Moins de dons en 2021

Nouveautés Actu 0

Le montant des dons déclarés par les Français a baissé en moyenne de 31% l'année dernière. Par donateur, il passé de 395€ en 2020 à 274€ en 2021.

Reuters

La générosité des Français l’année dernière n’a pas égalé celle dont ils avaient fait preuve en 2020, période de crise inédite avec l’arrivée de la pandémie de Covid, qui avait créé un élan de solidarité relativement exceptionnel : c’est en tout cas ce que montre la troisième édition du baromètre Ipsos des Apprentis d’Auteuils selon lequel les montants des dons déclarés en 2021 ont chuté de 31%, à 274 euros en moyenne, après 395€ en 2020, et 300€ en 2019.

Si le nombre de Français ayant effectué un don d'argent est resté quasi-stable (48% en 2021 contre 49% en 2020), le budget qu'ils ont alloué aux causes qui leur tiennent à cœur s'est ainsi fortement contracté.

Cette tendance concerne toutes les catégories de revenus, même si elle est moins marquée chez les personnes fortunées, qui ont donné 2.191 euros en moyenne, en baisse de 11% par rapport à 2020.

Des dispositifs fiscaux incitatifs

Signe "encourageant" toutefois, qui devrait renforcer la générosité des ménages, la connaissance de la fiscalité des dons – en particulier le dispositif "Coluche" qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu de 75% jusqu’à un plafond de 1.000 euros (augmenté pendant la crise) – tend à s’améliorer.

Un dispositif qui influe sur le montant des dons, en particulier chez les personnes à revenu élevé (plus d’un tiers d’entre elles reconnaissent que l’avantage fiscal influencent le montant de leurs dons).

L'Ukraine, cause prioritaire des Français depuis le début de l'année

La générosité des Français semble par ailleurs avoir rebondi dans le contexte de la guerre en Ukraine, première des causes pour lesquelles ils ont - ou ont l'intention de soutenir cette année (46%, et 73% parmi les hauts revenus), devant l'aide aux personnes démunies, les situations d'urgence (catastrophes naturelles, conflits...) et la défense des animaux.

D'après le baromètre, 29% ont déjà réalisé un don depuis le début de l'année, en progression de 4 points par rapport à 2021 (et en progression de 12 points chez les hauts revenus). Mais beaucoup de ménages restent contraints par l'augmentation du coût de la vie : 14% pensent cette année donner moins que d'habitude.

Commentaires (1)
  • Bellérophon
    Bellérophonposté le 18.05.2022 à 09:03

    Top 10 des pays les plus généreux : 1° Etats-Unis , 2° Myanmar, 3° Nouvelle-Zélande, 4° Australie, 5° Irlande, 6° Canada, 7° Royaume-Uni, 8° Pays-Bas, 9° Sri Lanka, 10° Indonésie.
    Les Etats Unis sont encore les premiers; Bravo.
    La France est 66e !

Impôts
Analyse0

Impôts locaux : l'inflation risque de faire mal l'an prochain

L’inflation de novembre déterminera le coefficient de revalorisation forfaitaire des valeurs locatives avec à la clé une nouvelle hausse de de la taxe foncière et de la taxe d’habitation sur les résidences secondaires.

Lire la suite