La fin de la taxe d’habitation approche pour certains, les autres attendront 2023

Nouveautés Actu 0

Pour les catégories les plus aisées, le projet de loi de finances 2020 présenté ce vendredi confirme une suppression en trois étapes, de 2021 à 2023.

iStock

Certains Français vont avoir la chance de payer pour la dernière fois leur taxe d’habitation cet automne. Il s’agit des ménages qui ont déjà bénéficié l’an dernier d’un allègement de 30% et qui vont constater prochainement un dégrèvement de 65% de leur taxe d’habitation avant qu’elle ne soit complètement supprimée en 2020.

Qui est concerné ?

Sont concernés les ménages avec au maximum : environ 2.500€ de revenus par mois pour un célibataire, un peu plus de 4.000 € par mois pour un couple et environ 5.200€ par mois pour un couple avec deux enfants. Un simulateur permet de vérifier si vous êtes éligibles.

A noter que le dégrèvement est calculé en prenant en compte les taux votés par les collectivités. Ainsi, si votre collectivité a décidé d'une hausse du taux de taxe d'habitation en 2018 ou 2019, seule la part de taxe d'habitation calculée à partir du taux de 2017 sera dégrevée.

De 2021 à 2023

Pour les autres, c’est-à-dire les catégories les plus aisées, le projet de loi de finances 2020 présenté ce vendredi confirme une suppression en trois étapes, de 2021 à 2023. Ils bénéficieront à leur tour d’une décote de 30% en 2021, puis de 65% en 2022. Ce n’est ainsi qu’en 2023 que plus aucun Français ne paiera de taxe d’habitation.

Transfert pour les collectivités locales

Concernant le financement de la disparition progressive de cette taxe locale qui alimente les caisses des collectivités locales, le gouvernement a prévu de transférer aux communes la part départementale de la taxe foncière sur les propriétés bâties, tout en assurant que les collectivités seront compensées à l’euro près. La taxe foncière sera intégralement affectée au bloc communal dès le 1er janvier 2021.

Commentaires (7)
  • alad
    aladposté le 04.10.2019 à 10:52

    Un pur scandale...... de plus

  • lbda21
    lbda21posté le 02.10.2019 à 09:21

    Avec ses turpitudes continuelles, Macron est déjà cuit aux prochaines élections

  • Philippe 52
    Philippe 52posté le 30.09.2019 à 23:32

    Je m’en souviendrai Mr Macron aux prochaines élections. Je n’avais pas voté mais je vais le faire prochainement.

  • Bear
    Bearposté le 28.09.2019 à 10:50

    Si la taxe foncière n'explose pas *avant* 2023, pourquoi pas ?

  • eric1967
    eric1967posté le 28.09.2019 à 10:16

    J'étais dans le "profil idéal" pour voter Macron, mais je ne l'ai pas fait, car il venait de la Hollandie et certains éléments de la campagne électorale m'ont paru plus que suspect.
    Aujourd'hui, je ne regrette pas de ne pas être aller voter au 2e tour, par contre, ce ne sera pas pareil en 2022 !!

  • berkowi
    berkowiposté le 27.09.2019 à 17:38

    Si je ne trompe pas, normalement c'était plus de taxe d'habitation en 2021 pour tout le monde. Effectivement, je vois mal la réelection de Macron. Il a réussi l'exploit de tondre ceux qui l'avaient élu.

  • TZPEUCH
    TZPEUCHposté le 27.09.2019 à 16:58

    Ca coutera l election de M Macron!!! Dommage !!!! Nous sommes nombreux a avoir fait confiance a la jeunesse enthousiaste .Nous avions oublie que les conseillers et hauts fonctinnaires demeurent en place avec leur vieilles mauvaises habitudes et l application scrupuleuse d une routine qui ne fait pas de vagues et nous nous sentons horriblement trahis!!!!