La baisse d’impôt sur le revenu de 2020 commence à la fin du mois pour la plupart des Français concernés !

Nouveautés Actu 0

La publication de la loi de finances pour 2020 a permis de connaître le nouveau barème de l'impôt avec des tranches d'imposition revalorisées de 1% pour tenir compte de l'inflation.

iStock

D'ici deux semaines, la baisse d'impôt sur le revenu annoncée au printemps dernier à l'issue du Grand débat national sera effective pour la plupart des Français concernés. Cette baisse d’impôt d’un montant global de 5 milliards d’euros concerne en priorité les classes moyennes et populaires dès ce mois de janvier avec le prélèvement à la source. Pour les salariés, elle sera ainsi effective dès le prochain bulletin de paye.

Nouveaux taux

Depuis décembre 2019, les nouveaux taux de prélèvement à la source, calculés sur le nouveau barème intégrant la baisse d’impôt 2020, sont disponibles sur votre espace particulier sur impots.gouv.fr, (dans la rubrique « Gérer mon prélèvement à la source ») et ont d’ores et déjà été mis à disposition des employeurs ou verseurs de revenus.

La publication de la loi de finances pour 2020 a par ailleurs permis de connaître le nouveau barème de l'impôt avec des tranches d'imposition revalorisées de 1% pour tenir compte de l'inflation. L'entrée dans l'impôt se fait ainsi à partir de 10.064 € de revenus et non plus de 9.964 € comme indiqué auparavant dans le projet de loi de finances.

Une entrée dans l’impôt plus progressive

Comme prévu, la première tranche de revenus imposables a été abaissée de 14% à 11% mais l’entrée dans la deuxième tranche à 30% se fera plus tôt. Enfin, les ménages relevant des tranches les plus élevées du barème (taux de 41% et 45%) ne sont pas concernés par la baisse d’impôt.

Le mécanisme de la décote, qui permet de réduire voire d’annuler l’impôt des foyers faiblement imposés, est en outre renforcé afin de mieux lisser l’entrée dans l’impôt des ménages dans la première tranche de revenus.

D’après les calculs du gouvernement, un total de 16,9 millions de foyers fiscaux connaîtront une diminution de leur impôt sur le revenu, principalement les 12,2 millions de foyers relevant actuellement de la première tranche du barème de l’impôt sur le revenu. Ces derniers bénéficieront d’un gain moyen estimé à 350€.

Qui y gagne vraiment ?

Pour résumer, le gain maximal se fera par exemple pour un célibataire gagnant entre 2.000 et 2.200€ net par mois : il va économiser environ de 500 à 550€ d'impôt. Un célibataire percevant plus de 2.570€ par mois (et jusqu’à environ 6.800€ par mois) sur sa fiche de paye verra par contre son économie d’impôt plafonner à 125€. Au-delà d’environ 6.900€ par mois, la réforme sera neutre.

Autres exemples : un couple avec deux enfants déclarant un revenu mensuel imposable de 4.600€ bénéficiera d’un gain de 835€ cette année et un couple de retraités de plus de 65 ans déclarant un revenu mensuel imposable de 3.600€ bénéficiera d’un gain supérieur à 400€.

Pour permettre à chacun de faire aisément ses calculs, l’administration a mis en ligne un simulateur dédié aux baisses d’impôt attendues pour 2020.

Nouveaux barèmes de l'impôt de 2020
Source : Loi de Finances 2020
RevenusTaux
Jusqu'à 10.064 €0%
De 10.064 à 25.659 €11%
De 25.659 à 73.369 €30%
De 73.369 à 157.806 €41%
Au-delà de 157.806 €45%
Commentaires (4)
  • cg2046
    cg2046posté le 10.01.2020 à 00:26

    Formidable, le prix de ma tutelle santé a pris 14 % en deux ans et je ne parle pas du reste ...
    Ouf je sens qu'on se préoccupe de mon pouvoir d'achat ...

  • eric1349
    eric1349posté le 09.01.2020 à 19:01

    Avec cette baisse extraordinaire de 1% de mon IR, je sens que je vais regagner du pouvoir d'achat, y'a aucun doute

  • SCIRHAK
    SCIRHAKposté le 09.01.2020 à 16:17

    ???? oui mais avec l'incapacité de transmettre le nnouveau taux en temps et en heure, le fisc se moque de nous

    j'ai encore pour janvier été prélevé à l'ancien taux==> donc pas dimpact

    Et pour 2019 même principe. Mr Darmanin revoyezn vos déclarations : coller aux revenus

  • SCIRHAK
    SCIRHAKposté le 09.01.2020 à 16:17

    ???? oui mais avec l'incapacité de transmettre le nnouveau taux en temps et en heure, le fisc se moque de nous

    j'ai encore pour janvier été prélevé à l'ancien taux==> donc pas dimpact

    Et pour 2019 même principe. Mr Darmanin revoyezn vos déclarations : coller aux revenus