Impôts : l’UFC Que-Choisir alerte sur des tentatives d'arnaques en ligne

Astuces Actu 0

L’association de consommateurs UFC-Que Choisir met en garde les internautes contre des emails frauduleux censés provenir des services des impôts qui circulent actuellement dans de nombreuses boîtes de messagerie.

Reuters

Ces tentatives de phishing incitent les destinataires à cliquer sur un site d’arnaques se faisant passer pour les Finances publiques, en indiquant qu’un remboursement d’impôt non effectué leur sera versé.

Une fois arrivé sur le site, il est demandé de renseigner son identité, puis ses coordonnées de carte bancaire : un piège grossier – puisque les remboursements d’impôt ne sont versés qu’à une certaine période de l’année (au cours de l'été) et sont réalisés uniquement par versement sur compte bancaire ou par chèque – mais que les internautes peuvent assez aisément repérer via les éléments suivants :

  • L’adresse email utilisée : dans le cas d’espèce pris en exemple par Que Choisir, "432100806@student.ksu.edu.sa" montre de toute évidence que la personne qui se cache derrière l’envoi du message n’a rien à voir avec les impôts ;
  • Une syntaxe approximative du texte : « votre impots finances », « vous avez le droit à recevoir » ;
  • L’URL du lien, comme "mandowalartstudio.com", qui ne correspond pas au site officiel des impôts ;
  • Enfin, le contenu du faux site : « Le « formulaire de remboursement » continuera de révéler la supercherie », précise l’UFC-Que Choisir : « aucun des liens censés être présents n’est actif (les différentes rubriques, l’espace personnel…). Vous cliquez, rien ne se passe, vous restez sur la même page. »

Si vous êtes destinataire d’une telle tentative de fraude, n’hésitez pas à le signaler. Les services des impôts sont la cible régulière de ce type d’arnaques. Le site officiel alerte d’ailleurs depuis sa homepage sur ces phishings, mais aussi sur de faux numéros surtaxés et des escroqueries aux faux ordres de virement réalisées par courrier, téléphone ou email.

Commentaires