Impôts locaux : les retraités modestes exonérés en 2015 et 2016

Nouveautés Actu 0

L'annonce a été faite ce week-end par Manuel Valls et par Christian Eckert

Reuters

Les retraités modestes contraints en 2015 de payer des impôts locaux alors qu'ils étaient exonérés jusqu'ici seront remboursés, a fait savoir le gouvernement ce week-end. Cette exonération sera reconduite l'an prochain. Notre engagement est simple, neutraliser l'impact d'une situation aussi brutale qu'injuste (...) nous maintiendrons l'exonération pour 2015 et 2016 !, a indiqué le Premier ministre, Manuel Valls, sur son compte Twitter.

Décision de la majorité précédente

Interrogé dimanche sur France Info, le secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert, a enfoncé le clou. Pour les retraités ayant déjà payé ces taxes, nous procèderons au remboursement. Ceux qui n'ont pas encore payé sont invités à ne pas le faire, cela leur évitera des démarches, a-t-il indiqué. Cela vient d'une décision de 2008, celle de nos prédécesseurs, en supprimant cette fameuse demie-part (...) pour les personnes isolées (seules et veuves). Nous avons corrigé ses effets sur l'impôt sur le revenu via des réductions d'impôts. Maintenant, il faut le corriger sur les impôts locaux, a-t-il précisé.

Quel financement ?

Cette décision fait suite à une demande des députés socialistes qui avaient alerté le Premier ministre sur la situation des retraités modestes. Christian Eckert a balayé d'un revers de main la critique de "l'improvisation", soulignant que le sujet a été abordé à l'Assemblée nationale. La mesure sera financée grâce à l'augmentation en 2016 d'un centime par litre de la taxation du gazole. Malgré la baisse d'un même montant pour l'essence, une marge financière est disponible et peut être redistribuée aux Français, a fait savoir le secrétaire d'Etat au Budget, dans un entretien accordée au 'Journal du Dimanche'.

Commentaires