Impôt des ménages: l'Elysée laisse espérer une baisse dès 2015

Nouveautés Actu 0

Jusqu’ici, le gouvernement avait ciblé 2017 puis 2016. Mais l’Elysée vient d’évoquer un geste possible sur les prélèvements dès 2015. De quoi entretenir la confusion

Reuters

Quand les impôts des ménages commenceront-ils à baisser? Selon l’Elysée, ils pourraient diminuer dès 2015. S’il s’agit à l’évidence d’une bonne nouvelle, cette confidence relayée par plusieurs sites de presse ne manque toutefois pas d’entretenir une certaine confusion.

Bercy avait en effet dit en novembre prévoir une baisse des prélèvements obligatoires uniquement à partir de 2017. Et ces derniers jours, l’horizon a été fixé à 2016. Il s’agit donc de la troisième prévision en deux mois.

Si le « ras-le-bol fiscal » et les échéances électorales peuvent expliquer ces derniers changements, les Français ne doivent toutefois pas s’attendre à une détente spectaculaire. L’Elysée laisse entrevoir un « petit geste ». Et les prélèvements obligatoires seront cette année à un pic de 46,1%.

En d’autres termes, l’allègement pourrait surtout être symbolique. Les détails seront connus à l’automne avec la prochaine loi de programmation budgétaire. Mais en imaginant une baisse des prélèvements de 0,1 point en 2015, ceux-ci ne feraient que revenir à leur niveau de 2013 (46%) et resteraient bien au-dessus des 45% encore affichés en 2012.

Rappelons que dans ses prévisions de novembre, Bercy tablait sur une stabilisation des prélèvements à 46,1% en 2015 et 2016 avant un recul à 45,8% en 2017. Même avec une baisse intervenant plus tôt que prévu, les prélèvements ne devraient a priori pas trop s’écarter de cette trajectoire.

Commentaires (2)
  • zorglub08
    zorglub08posté le 22.01.2014 à 09:16

    C'est curieux 2017...2016...2015...Y-aurait-il des élections prochainement ?

  • lamoueste
    lamouesteposté le 21.01.2014 à 17:11

    Cette blague avec 420€ d'impot en plus cette année grace a la fiscalisation de la mutuelle...