Derniers délais pour les déclarations de revenus

Pratique Actu 0

Si votre imposition donne lieu à un remboursement, celui-ci interviendra vers la fin juillet...

iStock

Les dates limites de déclaration en ligne de revenus sont déjà dépassées depuis le 26 mai si vous résidez dans les départements n° 1 à 19 et depuis le 1er juin pour les départements n° 20 à 54. Les habitants des départements n° 55 à 976 ont encore quelques heures, jusqu’à ce mardi 8 juin au soir. Attention, en déclarant vos revenus après la date limite, vous vous exposez à une majoration de 10% de l'impôt.

Pour ceux qui utilisent encore la déclaration papier, notamment les contribuables dont la résidence principale n’est pas équipée d'un accès à internet, elle devait être déposée au plus tard le 20 mai 2021, quel que soit le lieu de résidence.

Modifications et corrections

Il reste bien sûr possible de modifier sa déclaration après ces dates. La rectification de votre déclaration après la date limite de dépôt générera alors un nouvel avis d'impôt. Les taux et acomptes calculés en fin de déclaration rectificative n'apparaîtront qu'après traitement de cette déclaration rectificative.

Il est également possible de corriger votre déclaration en ligne après réception fin juillet de votre avis d'impôt. Cette possibilité de corriger en ligne sera disponible dans votre espace particulier sur www.impots.gouv.fr à partir du début du mois d’août. Le service de correction en ligne est également offert aux usagers qui ont utilisé la déclaration automatique.

Montant à payer ou remboursement

On rappellera que suite à la déclaration de vos revenus, l’administration vous a indiqué votre montant d’impôt définitif. Déduction faite du montant qui a été prélevé à la source chaque mois et des éventuelles réductions et crédits d’impôt, cela se traduit soit par un montant d’impôt restant à payer, soit par un montant qui vous sera remboursé. En cas de déclaration en ligne, vous disposez de cette information dès la fin de votre déclaration.

Régularisation par prélèvements étalés

Si votre imposition donne lieu à un remboursement, celui-ci interviendra vers la fin juillet directement sur le compte bancaire que vous nous avez communiqué. A l’inverse, si le montant restant dû est supérieur à 300 €, son prélèvement sera étalé en 4 fois, de septembre à décembre 2021. Si le montant est inférieur à 300 €, il fera l’objet d’un prélèvement unique en septembre.

En cas de déclaration papier, vous recevrez à votre domicile, au plus tard début septembre 2020, un avis d’impôt récapitulant le montant que vous devez payer au titre de l’impôt sur le revenu et des prélèvements sociaux, ou qui vous sera remboursé le cas échéant.

Nouveau taux de prélèvement

À l'issue de votre déclaration, un nouveau taux de prélèvement à la source est automatiquement calculé et sera applicable entre septembre 2021 et septembre 2022. Bien sûr, vous avez toujours la possibilité de corriger ce taux à la baisse ou à la hausse en estimant vos revenus à venir.

Commentaires (1)
  • lbda21
    lbda21posté le 02.06.2021 à 10:19

    Pourra-t-on se faire rembourser le prix du compteur Linki ?

Impôts
Analyse0

Taxe d’habitation : qui paye quoi cette année ?

La réduction progressive de la taxe d'habitation pour les Français qui la paient encore au titre de la résidence principale disparaîtra bien en 2023, ont confirmé mercredi les ministres Bruno Le Maire et Olivier Dussopt.

Lire la suite