Déclarations de revenus : le service en ligne est désormais ouvert

Nouveautés Actu 0

La campagne fiscale de 2019 est lancée. Cette année, la procédure est un peu particulière du fait de l’année blanche.

iStock

Bercy a donné le coup d’envoi de la campagne fiscale. Concrètement, cela signifie que les contribuables peuvent depuis ce 10 avril déclarer leurs revenus de 2018.

Comme les années précédentes, le calendrier varie selon le département de résidence. Pour les départements 01 à 19, les déclarations en ligne devront être effectuées avant le 21 mai. Pour les départements 20 à 49, la date butoir a été fixée au 28 mai. Dans les autres cas, les contribuables auront jusqu’au 4 juin pour remplir leurs obligations fiscales.

Les personnes souhaitant déclarer sur papier devront quant à elles retourner leur déclaration avant le 16 mai, quel que soit leur lieu de résidence. Il est toutefois à noter que cette année, la déclaration en ligne est obligatoire pour tous les contribuables. Une tolérance sera accordée uniquement aux personnes qui ne disposent pas d’Internet ou ne sont « pas en mesure de faire leur déclaration en ligne ».

Un cas à part

Pourquoi déclarer cette année les revenus de 2018 ? Nombre de contribuables peuvent se poser la question sachant que les revenus de 2018 seront en grande partie exonérés d’impôt.

La déclaration de 2019 a deux objectifs. Elle permettra d’abord au fisc de distinguer les revenus de 2018 récurrents et ceux qui ont un caractère exceptionnel. Pour mémoire, les revenus récurrents seront exonérés d’impôt via l’octroi d’un crédit d’impôt (le CIMR). Les revenus exceptionnels resteront en revanche soumis à l’impôt.

Par ailleurs, la déclaration des revenus de 2018 permettra à l’administration d’ajuster les taux de prélèvement à la source des contribuables.

Comme chaque année, il conviendra donc de ne pas négliger sa déclaration.

Des dossiers pour vous guider

Comme chaque année, L’Argent & Vous a réalisé un dossier pour vous guider dans vos déclarations de revenus. Vous y trouverez les réponses à vos questions, qu'elles concernent les problématiques habituelles (rattachement fiscal des enfants par exemple) ou les points qui nécessitent une vigilance particulière cette année. Deux autres dossiers fiscaux sont aussi consultables : l’un sur le traitement fiscal des revenus perçus en 2018 (année blanche), l’autre sur le prélèvement à la source.

Commentaires (5)
  • SCIRHAK
    SCIRHAKposté le 09.04.2019 à 12:25

    lamentable===> on informatise tout, et ce matin ai voulu vérifier les données reçues sur papier, et le service indisponible. Alors que sur papier ai déjà reçu TOUS documents me permettant la déclaration!!!!!!

    alors que cela devrait être l'inverse ou au moins concomittant, puisque obligation sur internet!!!!!!!!!!

  • lbda21
    lbda21posté le 09.04.2019 à 11:49

    erratum : lire PAS

  • lbda21
    lbda21posté le 09.04.2019 à 11:48

    "la déclaration revenus 2018 permettra d'ajuster les taux de PSA" oui mais les PSA de quelle année ??ça serait bien de préciser !

  • David Stapontin
    David Stapontinposté le 09.04.2019 à 14:21

    2026

  • Journaliste
    Journalisteposté le 09.04.2019 à 14:50

    Les taux recalculés par l'administration s'appliqueront à la rentrée prochaine (septembre).

Impôts
Analyse0

Démembrement : les limites du barème fiscal

L’évaluation d’un usufruit dépend de deux critères principaux : l’espérance de vie de l’usufruitier et le rendement de l’actif. Or sur ces deux points, le barème fiscal retient des moyennes discutables.

Lire la suite