« Savoir comment fonctionne un courtier en crédit immobilier »

Crédit Avis d'Expert 0

Maël Bernier, Directrice de la communication du courtier Meilleurtaux.com

Meilleurtaux.com

Le courtier est un intermédiaire entre le client à la recherche d’un bien immobilier et la banque. Il est donc mandaté par le client pour trouver la solution de crédit la plus adaptée à son projet.

Pourquoi un courtier bénéficie-t-il de taux préférentiels plus bas que les taux du marché proposés par les banques directement ?

La réponse est simple, le courtier en crédit immobilier est un apporteur d’affaires pour les banques. Fort de cette position, les établissements bancaires accordent aux clients des courtiers des solutions plus attractives, ce qui leur permet d’attirer une clientèle qui ne les interrogerait pas spontanément.

Pourquoi un client qui passe par un courtier obtiendra dans la grande majorité des cas un taux plus intéressant que s’il avait fait lui-même le tour des banques ?

Une fois encore c’est leur position d’apporteur d’affaires et dans ce cadre la volumétrie des dossiers qu’ils traitent, qui leur permet d’obtenir des taux plus bas. Le courtier dispose ainsi d’un pouvoir de négociation auprès des banques évidemment plus élevé qu’un emprunteur qui déciderait d’effectuer les démarches seul. De fait, plus le courtier est gros en terme de volume de crédit financé, plus il disposera de partenariats importants et variés et obtiendra donc auprès de ses partenaires des offres privilégiées.

Le rôle du courtier est-il limité à la recherche du taux de crédit ?

Non, le courtier aide le futur emprunteur dans la recherche globale de sa solution de financement : le taux du crédit bien sûr mais également l’assurance du crédit et le choix de la garantie. L’assurance d’un crédit qui est obligatoire représente en effet un coût important dans le financement. Il existe des solutions en banque (assurance groupe) mais également des solutions alternatives (assurance déléguée) qui pourront dans certains cas être beaucoup moins onéreuses que l’assurance de la banque. Le courtier est là aussi pour négocier le cas échéant l’acceptation de cette assurance déléguée avec la banque qui fera le crédit.

En résumé, le courtier est donc un facilitateur de projet qui étudiera avec son client le projet immobilier, analysera le dossier et le présentera à la banque la mieux placée, cet accompagnement allant jusqu’à la signature chez le notaire. Le courtier vous fera bénéficier d’une expertise et d’une connaissance de l’environnement : type de crédits, prêts aidés, mais aussi pratiques commerciales des établissements bancaires…

La rémunération du courtier est-elle encadrée ?

Enfin, la profession de courtier est parfaitement réglementée et encadrée, le courtier est rémunéré à la fois par la banque (comme apporteur d’affaires) et par le client, mais attention seulement lorsque les fonds sont débloqués. Un courtier qui exigerait des frais au préalable est dans l’illégalité !

Maël Bernier

Le CV de Maël Bernier

Directrice de la communication, Meilleurtaux.com

Maël Bernier est la Directrice de la communication de Meilleurtaux.com. A l’issue d’études de droit complétée par une maîtrise en communication, elle devient chef de projet en agence de communication financière avant de rejoindre Empruntis.com en 2004 puis Meilleurtaux.com en 2014.

Commentaires (1)
  • Thomas Galland
    Thomas Gallandposté le 29.11.2018 à 15:04

    J'ai une précision à apporter sur la rémunération ! Vous indiquez que le courtier est rémunéré par les banques ET par le client. Toutefois certains courtiers, comme CREDIXIA pour ne citer que lui, ne se rémunère qu'auprès des banques et fait l'impasse sur les frais de courtage que d'autres courtiers facturent aux clients !
    Si on veut présenter la chose sous un autre angle, certains courtiers (la majorité) se rémunèrent 2 fois !