Les barèmes 2018 pour l'investissement locatif Pinel

Fiscalité Fiche Pratique 0

Pour les baux conclus ou renouvelés en 2018, les conditions de ressources des locataires ont été légèrement revues à la hausse, tout comme les plafonds de loyers

Reuters

Les plafonds de loyer et de ressources des locataires régissant les différents dispositifs d’investissement locatif viennent d'être révisés pour les baux conclus ou renouvelés en 2018. Nous publions ci-dessous les évolutions des barèmes pour le dispositif Pinel ou Duflot, les autres changements étant consultables directement sur le Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts.

S’agissant des loyers, les plafonds ont été relevés de 0,8%. Pour les ressources des locataires, une hausse de 1% a été appliquée par rapport au revenu fiscal de référence qui s’appliquait en 2017.

Plafonds de loyer mensuel

Plafonds de loyer mensuel, par m², charges non comprises
en euros, source : administration fiscale
Zone AbisZone AZone B1Zones B2 et C
201816,9612,5910,158,82
201716,8312,5010,078,75

Le loyer applicable dépend aussi de la surface au travers du coefficient suivant : 0,7+19/S, où S est la surface. Ce coefficient ne peut excéder 1,2.

Ainsi pour un logement de 50 m², le coefficient sera de 1,08 et le loyer plafond en zone A sera de 50 x 12,59 x 1,08, soit 679,86 euros par mois.

Notons que par rapport au barème, la formule majore le prix au m² des surfaces inférieures à 63 m² et minore le prix des grandes surfaces.

Conditions de ressources des locataires

Le revenu fiscal de référence des locataires ne doit pas dépasser les plafonds suivants.

Plafonds de ressources annuelles selon le foyer en 2018
en euros, source : administration fiscale
Zone AbisZone AZone B1Zones B2 et C
Célibataire37 50837 50830 57227 515
Couple56 05856 05840 82636 743
avec 1 enfant73 48667 38649 09744 187
avec 2 enfants87 83780 71659 27053 344
avec 3 enfants104 39095 55369 72562 753
avec 4 enfants117 466107 52778 57970 721
avec 1 enfant de plus+13 087+11 981+8 766+7 888
Commentaires
Immobilier
Actu0

Bail mobilité : un nouveau cadre pour la location

La loi Elan va permettre de conclure des locations pour une durée définie à l’avance et limitée à 10 mois. Mais ce bail sera réservé à des cas bien précis. Détails…

Lire la suite