Lancement de France Rénov’ : encore des nouveautés pour les aides à la rénovation !

Tendance Analyse 0

Les plafonds de revenus délimitant les catégories de ménages aux ressources "très modestes" et "modestes" ont d’ailleurs été réévalués pour 2022.

Terres d’Oc Immobilier Sotheby’s International

C’est parti pour France Rénov’, le nouveau service public de la rénovation de l’habitat qui se veut comme le guichet unique pour informer et orienter les ménages souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique de leur logement. Disponible via la plateforme france-renov.gouv.fr, par téléphone (0 808 800 700) ou dans un réseau de guichets uniques « Espaces Conseil France Rénov’ », répartis sur l’ensemble du territoire, France Rénov’ centralise bien sûr toutes les aides disponibles pour financer les travaux, notamment MaPrimeRénov’.

Mon Accompagnateur Rénov’

En fonction des besoins et notamment pour des rénovations globales et complexes, les conseillers peuvent orienter vers le nouveau service Mon Accompagnateur Rénov', chargé d’assurer le suivi technique des travaux ou le suivi administratif et financier. Mon Accompagnateur Rénov’ s’appuie actuellement sur le réseau des opérateurs de l’Anah et des Espaces Conseils France Rénov’ mais il s’étendra dès 2023 à de nouveaux acteurs agréés afin de permettre à tous de bénéficier d’un accompagnement individualisé et d’ainsi favoriser la concrétisation des projets les plus ambitieux. Le gouvernement promet des interlocuteurs impartiaux et compétents techniquement dans leur mission de conseil sur la nature des travaux à réaliser, d’orientation vers des artisans RGE ou d’aide au montage d’un plan de financement afin d’obtenir des aides publiques.

MaPrimeRénov’ Sérénité

Pour rendre plus accessibles les rénovations globales (avec un gain énergétique minimum de 35%) aux ménages aux revenus les plus modestes, le dispositif MaPrimeRénov’ Sérénité permet désormais une prise en charge allant jusqu’à 50% des travaux réalisés, plafonnés à 30.000 €, et cumulables avec des primes spécifiques et les aides des collectivités locales. Ce dispositif bénéficie systématiquement d’un accompagnement individuel.

Le montant de la prime diffère selon que vous êtes considérés comme un ménage aux revenus "modestes" ou "très modestes" (voir les tableaux ci-dessous).

Prêt avance rénovation

Autre nouveauté, 2022 marque le lancement du « prêt avance rénovation » destiné à mieux financer le reste à charges des ménages. Il s’agit d’un prêt hypothécaire qui permet de reporter le remboursement du reste à charge des travaux (après versement des subventions) lors de la vente du logement ou lors d’une succession. Les intérêts du prêt peuvent quant à eux être remboursés au fil de l’eau pendant la phase où le bien est occupé, ou in fine. Les réseaux bancaires Crédit Mutuel et La Banque Postale se sont pour l’instant engagé à distribuer ce prêt spécifique qui bénéficie d’une garantie publique à hauteur de 75% de la perte éventuellement encourue.

Prime Énergie

Si le gouvernement communique beaucoup autour de MaPrimeRénov’ qui a engrangé plus de 700.000 demandes en 2021, il ne faut pas oublier que la prime distribuée par les fournisseurs d’énergie ou les plateformes spécialisées dans le cadre du dispositif européen des certificats d'économie d'énergie (CEE) peut souvent apporter un beau complément, voire même dépasser l’aide publique. Les montants de la prime énergie restent fixés par les pouvoirs publics en fonction des travaux et des revenus des ménages et ils évoluent régulièrement.

Coup de pouce pour les maisons

Depuis le 1er janvier 2022, les propriétaires de maisons individuelles peuvent notamment accéder au Coup de pouce "Rénovation performante d'une maison individuelle". La prime est calculée par rapport au gain énergétique réalisé dans le cadre d’une rénovation globale. Il faut bien sûr réaliser un audit énergétique avant d’engager de telles rénovations. D’après la plateforme PrimesEnergie.fr, une rénovation globale comprenant l’isolation des murs par l’intérieur et l’isolation des combles, l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique et d’un poêle à combustible biomasse avec changement des fenêtres et installation d’une VMC peut par exemple donner droit à un peu plus de 11.000 € de prime en fonction des revenus.

A partir du 1er juillet 2022, les primes CEE par geste ou cette prime Coup de pouce "Rénovation performante" seront par ailleurs cumulables avec le dispositif MaPrimeRénov’ Sérénité.

Plafonds de revenus pour les dossiers déposés en 2022

Les plafonds de revenus délimitant les catégories de ménages aux ressources "très modestes" et "modestes" ont d’ailleurs été réévalués pour 2022 et figurent dans les tableaux ci-dessous.

Plafonds de ressources à ne pas dépasser selon la taille du foyer (revenu fiscal de référence N-1)
Source : Agence Nationale de l'Habitat pour les dossiers déposés en 2022
Ménages très modestes en Île-de-FranceMénages très modestes pour les autres régions
1 personne21.123 €15.262 €
2 personnes31.003 €22.320 €
3 personnes37.232 €26.844 €
4 personnes43.472 €31.359 €
5 personnes49.736 €35.894 €
Plafonds de ressources à ne pas dépasser selon la taille du foyer (revenu fiscal de référence N-1)
Source : Agence Nationale de l'Habitat pour les dossiers déposés en 2022
Ménages modestes en Île-de-FranceMénages modestes pour les autres régions
1 personne25.714 €19.565 €
2 personnes37.739 €28.614 €
3 personnes45.326 €34.411 €
4 personnes52.925 €40.201 €
5 personnes60.546 €46.015 €
Commentaires