Combien faut-il gagner pour acheter 100 m² ?

Tendance Analyse 0

L’Argent & Vous s’est livré à quelques simulations au sein des plus grandes villes françaises. Le revenu nécessaire va d’environ 2.000 euros par mois à Saint-Etienne jusqu’à 15.000 euros à Paris.

Agence Projection Immobilière

Les baromètres sur le pouvoir d’achat immobilier se multiplient. Et généralement, ces études évaluent la surface pouvant être acquise à partir d’une mensualité type. Mais à l’inverse, combien faut-il gagner pour acheter la surface rêvée ?

Pour le savoir, L’Argent & Vous a établi ses propres simulations à partir des données fournies par la dernière étude de Meilleurtaux.com : prix au m² par ville et taux moyen de 1,5% sur 20 ans.

Concernant la surface, nous avons retenu le seuil symbolique des 100 m², qui correspond peu ou prou à la surface moyenne acquise en France par un couple avec un enfant. Nous avons considéré une prise en charge des frais d’acquisition par apport personnel, un emprunt sur 20 ans (1,5%) et un coût d’assurance de 0,4%.

Saint-Etienne autour de 2.000 euros

Parmi les 19 villes étudiées, seule Saint-Etienne permet d’acheter 100 m² avec un revenu d’environ 2.000 euros par mois (2.064 euros). Ceci grâce à un prix au m² limité à 1.334 euros.

Le Mans se situe un peu au-dessus. Il faut gagner près de 2.600 euros par mois dans le chef lieu de la Sarthe pour espérer y acheter 100 m².

Entre 3.000 et 4.000 euros

Si les Havrais peuvent se contenter de 3.000 euros de revenus pour un bien de 100 m², il faut disposer de 500 euros de plus à Toulon, tandis que l’exigence grimpe à 4.000 euros à Grenoble.

Entre 4.000 et 5.000 euros

Un peu plus haut dans le tableau, un groupe de 3 villes se détache. A Marseille, Montpellier et Toulouse, l’achat d’une surface de 100 m² impose de gagner entre 4.600 et 4.900 euros par mois.

Entre 5.000 et 6.000 euros

La barre des 5.000 euros nécessaires est franchie à Lille, Rennes, Strasbourg et Nantes où les prix au m² fluctuent entre 3.200 et 3.400 euros et requièrent donc d’emprunter de 320.000 à 340.000 euros.

Plus de 6.000 euros

En province, Nice, Lyon et Bordeaux occupent les premières places. A plus de 4.200 euros le m², acheter 100 m² à Nice se traduit par une mensualité de 2.180 euros et un revenu théorique de 6.500 euros.

A Lyon et Bordeaux, un cran supplémentaire est atteint puisqu’il faut justifier respectivement de 7.130 et 7.380 euros de revenus.

Paris hors normes

Enfin, Paris est sans surprise un cas à part. Un bien de 100 m² vaut en moyenne 1 million d’euros dans la capitale. En théorie, un acquéreur sans apport devrait ici rembourser plus de 5.100 euros par mois assurance comprise et offrir en garantie quelque 15.000 euros de revenus.

Ceci reste toutefois très théorique car les acquéreurs sans apport sont très rares dans la capitale. De surcroît, à ces niveaux de revenus, la règle des 33% d’endettement maximal n’a plus vraiment de sens, les banques regardant aussi le reste à vivre.

Précision

Nos simulations se basent sur des cas-type et ont avant tout pour objectif de donner des repères généraux. Les revenus nécessaires peuvent bien évidemment varier en fonction de divers paramètres comme le profil de l’emprunteur ou les critères d’endettement retenus par la banque…

Revenus mensuels nécessaires pour acheter un bien de 100 m²
L'Argent & Vous d'après Meilleurtaux(mars 2019), emprunt sur 20 ans à 1,5% avec 0,4% d'assurance
Prix au m² (€)Mensualités (€)Revenus requis (€)
Saint-Etienne1.3346882.064
Le Mans1.6728622.587
Le Havre1.9551.0083.025
Angers2.2801.1763.528
Toulon2.3581.2163.649
Dijon2.4301.2533.760
Reims2.4671.2733.818
Grenoble2.5821.3323.995
Marseille2.9931.5444.632
Montpellier3.0361.5664.698
Toulouse3.1541.6274.881
Lille3.2601.6815.045
Rennes3.3171.7115.133
Strasbourg3.3721.7395.218
Nantes3.3891.7485.245
Nice4.2282.1816.543
Lyon4.6132.3797.139
Bordeaux4.7702.4617.382
Paris10.0025.16015.479
Commentaires (1)
  • e-sacha
    e-sachaposté le 01.04.2019 à 21:41

    Peu de célibataires et/ou personnes seules, même en gagnant bien leur vie, peuvent devenir proprio