Une solution innovante pour devenir propriétaire sans apport

Crédit Actu 0

La start-up Eliosor propose aussi de financer vos rêves en monétisant une partie de votre bien immobilier.

Eliosor

Apport insuffisant, situation professionnelle incompatible avec le prêt demandé, travaux trop lourds à financer… Autant de situations qui peuvent entraîner un refus bancaire pour un emprunt immobilier. La start-up Eliosor apporte une nouvelle solution en offrant une certaine liquidité à son bien immobilier tout en permettant aux propriétaires de continuer à l’occuper sans augmentation des mensualités de remboursement. En contrepartie, Eliosor récupère une partie du bien qui ne vous appartient plus à 100%.

Jusqu’à 150.000 € d’apport

« Eliosor est né du fait que les banques ne voulaient pas me prêter en tant qu’entrepreneur, en ignorant le fait que j’étais propriétaire d’un bien immobilier dont l’emprunt était déjà en partie remboursé. J’ai compris que je voulais aller disrupter l’emprunt bancaire grâce au co-investissement immobilier », explique le fondateur d’Eliosor, Bruno Lussato.

Eliosor peut ainsi racheter jusqu’à 20% de la valeur d’un bien immobilier, pour un montant maximum de 150.000 €. La start-up devient co-investisseur, sans aucun loyer ni mensualité demandée. Sous 10 ans, il faudra cependant rembourser la part d’Eliosor, soit en la rachetant, soit en la remboursant au moment de la revente du bien. Dans l'exemple où Eliosor apporte 10% de la valeur du bien, pour se rémunérer, sa détention sera majorée à hauteur de 15,5% du bien.

Devenir propriétaire

Dans le scénario d’un apport insuffisant pour financer l’acquisition d’un appartement de 500.000 €, Eliosor pourra apporter 50.000 € (10% de la valeur) en échange de 15,5% du capital de ce bien. Son acquéreur ne détiendra donc plus que 84,5% de l’appartement. Si cet appartement est revendu 8 ans plus tard au prix de 550.000 €, Eliosor récupèrera 15,5% de ce montant, soit 85.250 €. Dans le cas où son propriétaire décide de le garder au bout de 10 ans, il devra rembourser à Eliosor la somme correspondant à 15,5% du prix estimé à cette date.

Ce mode de financement est donc coûteux à terme mais il repose en partie sur l’évolution des prix de l’immobilier et a l’avantage de n’engager aucune sortie de trésorerie pendant plusieurs années. Il s’adresse avant tout à un public jeune en début de carrière dont les revenus futurs vont augmenter et pourront couvrir le remboursement ou à des situations particulières dans lesquelles une rentrée d’argent est attendue dans quelques années.

Monétiser son bien

Autre exemple, l’apport d’Eliosor peut permettre de financer des travaux. C’est le cas de propriétaires d’une maison de 300.000 € ayant besoin de 30.000 € pour la rénover. En apportant ces 30.000 €, Eliosor deviendra propriétaire de 84,5% de la villa mais leurs propriétaires auront 10 ans pour en profiter sans contraintes.

L’entrée d’argent peut également financer des projets qui ne seraient pas immobiliers. Si vous êtes propriétaires, vous pouvez par exemple demander à Eliosor de convertir une partie de votre patrimoine en cash pour faire un tour du monde, créer une entreprise ou payer n’importe quel autre projet qu’un banquier verrait d’un mauvais œil…

Commentaires
Immobilier
Analyse0

Un après-Pinel est-il vraiment possible ?

Une mission confiée à l'Inspection générale des finances estime que le développement de nouveaux fonds pourrait permettre de continuer à diriger l’épargne des ménages vers le logement intermédiaire.

Lire la suite