Une propriété avec jardin adjugée plus de 35 millions d’euros à Paris !

Tendance Actu 0

Cela représente un prix moyen de 22.400 € le m² qui n’a finalement rien d’extravagant par rapport à la cote du quartier, un des plus chers de la capitale, surtout si on ajoute la taille de la parcelle.

Daniel Féau

C’est une vente exceptionnelle qui vient de se dérouler cette semaine aux enchères publiques du Tribunal de Grande Instance de Paris. Elle illustre bien l’attrait de l’immobilier de prestige parisien et les records de prix qui alimentent la hausse du marché depuis 4 ans, en particulier pour les biens haut de gamme.

1.565 m² de surface habitable

« Probablement l'une des dernières propriétés disponibles de cette importance dans le Faubourg Saint-Germain », annonçait le groupe Daniel Féau, en charge de la commercialisation de cet ensemble comprenant un bâtiment sur rue de 2 et 3 étages, une cour intérieure, une maison de 2 étages à l’arrière ouvrant sur un grand jardin, lui-même entouré de plusieurs jardins. Un peu comme une discrète maison de campagne en plein Paris. En tout 1.565 m² de surface habitable sur une parcelle de 2.032 m² au cœur du 7e arrondissement (à deux pas des Invalides), dans un environnement prestigieux et entouré de verdure.

De 6 à 35 ME en seulement quelques minutes

D’une mise à prix de 6 millions d’euros, il n’aura fallu qu’un quart d’heure pour arriver à un montant de 35,1 millions d’euros proposé par le dernier enchérisseur qui est de nationalité française d’après nos informations. Rapporté à la surface habitable, cela représente un prix moyen de 22.400 € le m² qui n’a finalement rien d’extravagant par rapport à la cote du quartier, un des plus chers de la capitale, surtout si on ajoute la taille de la parcelle.

Une rénovation encadrée

A l’abandon depuis de nombreuses années, le bien est cependant loin d’être habitable et nécessite de très importants travaux de rénovation. Tout est à refaire, jusqu’à la toiture. A la clé, un potentiel immense mais qui sera très encadré par les contraintes du plan de sauvegarde et de mise en valeur de ce secteur du 7e arrondissement. D’après le rapport d’urbanisme, une partie de la propriété est notamment protégée au titre de son intérêt patrimonial.

Cette adresse du 12 rue Oudinot, idéalement située entre l’Hôtel des Invalides et le Bon Marché, côtoie en effet les plus beaux hôtels particuliers parisiens, parmi lesquels l’hôtel de Bourbon-Condé, vendu par Daniel Féau à une famille princière étrangère pour 70 millions d’euros il y a quelques années.

Une surenchère est toujours possible

En plus des frais préalables, l’acquéreur devra s’acquitter des émoluments revenant aux avocats participants à la vente à hauteur de 1,526% hors taxes du prix de vente. Sans oublier le droit d’enregistrement qui représente 5,81% du prix de vente. Une rallonge qui devrait dépasser 2,6 millions d’euros… L’acquéreur devra d’ailleurs patienter pour que la vente lui soit confirmée. Dans le cadre des enchères publiques, une surenchère est toujours possible dans un délai de 10 jours mais à un prix qui doit être au moins 10% supérieur. Il faudrait ainsi être prêt à proposer au moins 38,61 millions d’euros.

Commentaires
Immobilier
Actu0

Des défis majeurs attendent la maison de demain

L’union des constructeurs, promoteurs et aménageurs de la Fédération Française du Bâtiment estime que le marché de la maison individuelle en secteur diffus devrait au mieux rester stable autour de 125.000 ventes cette année.

Lire la suite