Taxe d’habitation : 73% des foyers en sortiront réellement en 2020

Fiscalité Actu 0

C'est le chiffre qui ressort des données de Bercy si l'on met de côté ceux qui sont d'ores et déjà exonérés.

Boursier.com

80% des Français seront exonérés de taxe d’habitation à partir de 2020. Tel est le chiffre qu’a mis en avant le gouvernement en lançant l’an passé la suppression progressive de cet impôt local pour une partie des Français.

Les chiffres publiés ce mercredi par Bercy permettent d’avoir une vision un peu plus précise de la situation.

77% ou 73% ?

Dès l’an prochain, 22,7 millions de foyers ne paieront plus de taxe d’habitation. Ce qui représente précisément 77% des 29,49 millions de foyers concernés par la taxe d’habitation pour leur résidence principale.

Si l’écart avec les 80% annoncés est anecdotique, il convient toutefois de préciser que ce chiffre de 22,7 millions inclut les 5,12 millions de ménages déjà exonérés de taxe d’habitation avant la réforme.

De fait, la suppression progressive mise en place de 2018 à 2020 visera exactement 17,58 millions de personnes. Autrement dit, cette première étape de la réforme concernera un peu moins de 73% des foyers qui paient aujourd’hui la taxe d’habitation.

Un peu plus de 20% de foyers considérés comme aisés

En parallèle, le gouvernement a annoncé que la taxe d’habitation serait aussi supprimée pour le reste des Français, c’est-à-dire les 20% de ménages considérés comme les plus aisés, cette fois de 2021 à 2023.

Par déduction, 6,79 millions de foyers feront partie de cette seconde tranche d’exonération. Soit 23% de l’ensemble des foyers et près de 28% de ceux qui paient actuellement la taxe d’habitation… légèrement plus que les 20% annoncés.

Commentaires