Recevoir du cash en effectuant des travaux d’économie d’énergie, c’est possible

Fiscalité Actu 0

La CLCV vient de lancer l’offre Prime cash énergie qui octroie le paiement d’une prime en espèces aux particuliers réalisant des travaux d’amélioration de la performance énergétique de l’habitat

Reuters

Faire des travaux... et recevoir un chèque en retour. C’est ce que propose l’association de consommateurs CLCV en partenariat avec la société Geo Plc. Concrètement, l’offre Prime cash énergie se base sur le dispositif des Certificats d’économie d’énergie (CEE) et consiste en une incitation aux travaux d’économie d’énergie.

Le mécanisme (réservé aux adhérents de l’association) est simple. Un particulier voulant réaliser des travaux éligibles au dispositif établit une simulation sur le site de l’association et remplit un dossier. Une fois les travaux effectués, il envoie son attestation de fin de travaux. 4 mois plus tard au maximum, il reçoit une prime versée sous forme de chèque ou de virement.

Le principe n’a en fait rien de nouveau. Créés par une loi de 2005, les CEE sont généralement valorisés par les grands fournisseurs d’énergie sous forme de bons d’achat. L’innovation de la CLCV tient donc avant tout dans le mode de règlement de la prime : en cash.

400 euros en moyenne pour une isolation

Deux grandes catégories de travaux sont concernés : l’isolation (combles, murs...) et l’installation d’un chauffage performant (chaudière à condensation, pompe à chaleur, chauffage solaire...). D’autres travaux peuvent être concernés comme le changement de fenêtres ou l’achat de matériel ménager économe. Mais les primes sont ici plus réduites.

Grâce à ce dispositif, le particulier peut en tout cas espérer toucher des montants intéressants. La CLCV parle en moyenne de 400 euros pour une isolation et de 300 euros pour un système de chauffage. Les exemples fournis montrent même que la somme peut grimper à 750 euros pour l’isolation des murs d’une maison de 100 m² chauffée au gaz.

L’association précise enfin qu’elle ne perçoit aucune commission sur les montants versés dans le cadre de l’opération.

Commentaires