Nantes : une ville qui monte, dans le haut de gamme aussi

Tendance Actu 0

Barnes constate que le marché de l’immobilier haut de gamme nantais est dynamisé par la demande locale et par des acquéreurs issus des grandes capitales régionales françaises...

Plus de 5 millions d’euros pour un hôtel particulier. Ce montant est courant à Paris mais beaucoup moins dans d’autres villes françaises. C’est pourtant à ce prix que le réseau d’immobilier de prestige Barnes vient de vendre dans le centre de Nantes un hôtel particulier de 750 m² construit au XIXème siècle et entièrement rénové. Ce bien exceptionnel inscrit au patrimoine nantais était  présenté au prix de 5,2 millions d’euros, soit près de 7 000 € le m², un montant record pour Nantes. Il s’agit de l’ancienne Maison de l’Avocat  qui avait été acquise en 2009 par un footballeur international avant d’être repris par un industriel nantais.

Grand jardin paysagé

La description faite par Barnes confirme ce caractère exceptionnel avec un rez-de-chaussée comprenant une cuisine ouverte ainsi que trois grandes pièces de réception donnant sur un jardin paysagé de 1 700 m², orienté au sud. Le premier étage se répartit en 4 suites, tandis que le second se compose de 4 autres chambres avec leurs salles de bains privatives. Un sous-sol ainsi qu’une dépendance à rénover complètent ce bien.

La clientèle s’élargit

Barnes constate que le marché de l’immobilier haut de gamme nantais est dynamisé par la demande locale et par des acquéreurs issus des grandes capitales régionales françaises. «De nombreuses transactions supérieures à 1 million d’euros sont le fait de cadres intégrant de grandes entreprises locales, mais le marché s’ouvre de plus en plus à une clientèle plus large et qui s’internationalise», précise Etienne de Gibon, Directeur de l’agence Barnes Nantes-La Baule.

Des prix record

Il faut dire qu’en dehors de l’immobilier de prestige, Nantes fait partie des métropoles les plus dynamiques et attractives sur le marché immobilier traditionnel depuis deux ans (environ 10% de hausse des prix). 2017 a confirmé cette tendance avec une hausse des prix estimée à +5,5% dans l’immobilier existant selon MeilleursAgents.com.

Le spécialiste de l’estimation des prix immobiliers évalue à 2 774 € le prix moyen d’un appartement ancien avec une fourchette haute allant jusqu’à 4 160 €. Il s’agit de prix record pour Nantes même si cela reste relativement attractif en comparaison avec d’autres villes de la façade atlantique. Pour les maisons, le m² va d’une moyenne d’un peu plus de 3 000 € jusqu’à près de 4 600 € pour la fourchette haute.

a retenir

Nantes reste quand même près de 30% moins cher que Bordeaux où les prix des appartements vont souvent de 4 000 à 6 000 € le m² après leur récente envolée.

Commentaires (3)
  • JOJO52
    JOJO52posté le 15.01.2018 à 15:06

    Cette situation de l'hôtel de Police de Nantes est cautionnée par la Préfète et le Ministère de l'intérieur ne fait pas le nécessaire, bonjour le Service Public.

  • JOJO52
    JOJO52posté le 15.01.2018 à 15:03

    Pour arriver à faire le nettoyage de la vermine, il faudrait que le commandant de la Police demande à ses équipes d'enregistrer les plaintes et que l'accueil soit plus chaleureux.

  • bob-watt
    bob-wattposté le 15.01.2018 à 11:17

    NANTES saccagée à tout instant......il faudrait y faire un peu de nettoyage et virer toute cette vermine !!!

Immobilier
Actu0

Bail mobilité : un nouveau cadre pour la location

La loi Elan va permettre de conclure des locations pour une durée définie à l’avance et limitée à 10 mois. Mais ce bail sera réservé à des cas bien précis. Détails…

Lire la suite