Les taux des emprunts immobiliers reviennent au plus bas !

Crédit Actu 0

Le printemps 2016 sera peut-être la période de tous les records pour les emprunteurs...

Reuters

Les premiers barèmes des courtiers en prêts immobiliers pour le mois de février confirment de nouvelles baisses de taux, parfois très significatives jusqu’à -0,3%. A la lecture de ces nouvelles grilles, on aperçoit des taux qui reviennent à leur plus bas du printemps 2015. Dans certains cas, on peut même parler de nouveaux records !

Tous les profils concernés

Le courtier Emprunt Direct note que certaines banques ont choisi de passer à l'offensive avec des baisses de taux qui peuvent atteindre 0,2 point sur certaines durées et qualités de dossier. Contrairement à certains mois où la sélectivité était de mise dans l'application des baisses, Emprunt Direct observe d’ailleurs que tous les profils bénéficient ce mois-ci du mouvement de repli des taux.

Meilleurtaux.com parle d’un «mouvement de baisse généralisée». A quelques très rares exceptions, tous les établissements bancaires partenaires de Meilleurtaux affichent en effet en février des barèmes baissiers compris entre 0,05% et 0,30% selon les durées et les profils.

Retour à 2,3% sur 20 ans

Les taux moyens se situent aujourd’hui autour de 1,9% sur 10 ans, 2,1% sur 15 ans, 2,3% sur 20 ans et 2,65% sur 25 ans, ce qui correspond globalement aux plus bas observés au printemps 2015. Pour les meilleurs profils, des taux record peuvent même être négociés jusqu’à 1,2% sur 10 ans ou 1,8% sur 20 ans.

Nouveaux records en vue

«Les OAT ont très fortement chuté, autour de 0,65% début février pour l’OAT 10 ans, et l’inflation ne redémarre pas, les taux vont donc rester bas et certainement continuer à baisser», pronostique même Maël Bernier, Directrice de la communication de Meilleurtaux.com. Le printemps 2016 sera donc peut-être la période de tous les records pour les emprunteurs.

Taux des emprunts immobiliers en février 2016
L'Argent&Vous
Durée d'emprunt10 ans15 ans20 ans25 ans
Taux moyen1,9%2,1%2,3%2,65%
Taux minimum pour les meilleurs profils1,2%1,6%1,8%2%
Commentaires (2)
  • azorgues
    azorguesposté le 03.02.2016 à 23:02

    132000€ le m2 à Londres. Qui dit mieux ?

  • jermaup
    jermaupposté le 03.02.2016 à 18:45

    Des taux bas pour maintenir des prix stratosphériques, je veux dire que même à 1 % pour un bien à 300 000 euros quand il n'y a plus d'acheteurs on ne peut les inventer ... chômage, précarité, baisse du pouvoir d'achat, explosion des charges ...

Immobilier
Actu0

Nouvelles normes thermiques des logements : où en est-on ?

Les nouvelles constructions devront favoriser à la fois l’efficacité énergétique (définie par la lettre E sur une échelle de 1 à 4) mais aussi l’empreinte carbone (définie par la lettre C sur une échelle de 1 à 2).

Lire la suite
Immobilier
Actu0

La France compte 8,4% de logements vacants

Depuis 2009, la proportion de biens non occupés a progressé de 1,5 point. Elle de surcroît bien plus élevée en province qu’à Paris.

Lire la suite