Les prix des appartements parisiens ont perdu 4% depuis leurs sommets de l’été 2020

Tendance Actu 0

D’après les indicateurs avancés (promesses de vente) des notaires, le prix moyen au m² reviendrait actuellement autour de 10.400 € dans la Capitale.

Reuters

La chambre des notaires du Grand Paris observe toujours un léger tassement des prix de l’immobilier à Paris. D’après les indicateurs avancés (promesses de vente) des notaires, le prix moyen au m² reviendrait actuellement autour de 10.400 € dans la Capitale, en baisse de 2,4% sur un an.

En se penchant en arrière, on s’aperçoit que le recul des prix parisiens reste quand même très limité. Même si on a beaucoup parlé de parisiens préférant partir en banlieue ou en province depuis la crise sanitaire pour trouver davantage de confort, d’espace et de verdure, la conséquence s’est finalement surtout ressentie sur la forte hausse du prix des maisons proches de Paris. Les prix parisiens se situaient en effet en moyenne à 10.850 € le m² à leur sommet de l’été 2020 et n’ont perdu que 4% à ce jour, ce qui représente un peu plus de 400 € par m².

Depuis plusieurs mois, les notaires observent d’ailleurs des volumes de ventes plus dynamiques dans la Capitale. D’après eux, « l’érosion des prix parisiens laisse peut-être de nouvelles opportunités aux acquéreurs, apportant une nouvelle fluidité au marché ».

Tassement des prix des appartements en Petite Couronne

En Petite Couronne, un tassement des prix est également observé pour les appartements anciens depuis 3 mois si bien que les valorisations n’affichent plus que 1% de hausse sur un an. Les prix moyens des appartements anciens sa stabilisent par exemple autour de 6.600 € le m² dans les Hauts-de-Seine (92) mais progressent encore d’environ 3% sur les 12 derniers mois en Seine-Saint-Denis (93) à 4.160 € le m² et dans le Val-de-Marne (94) à 5.270 € le m². En Grande Couronne, la progression des prix reste plus prononcée (+4,5% en un an) pour les appartements.

Les prix des maisons continuent de battre des records

En ce qui concerne les maisons, les prix continuent d’augmenter plus rapidement avec une hausse annuelle évaluée à 5% en Petite Couronne et à 7,5% en Grande Couronne. Le budget moyen tourne autour de 437.000 € en Petite Couronne et de 336.000 € en Grande Couronne. En fonction de l’éloignement de Paris et de la banlieue chic, les prix des maisons restent très hétérogènes puisqu’on se situe souvent au-dessus de 700.000 € dans les Hauts-de-Seine, plus du double des prix de la Seine-Saint-Denis qui tournent autour de 326.000 €. Dans tous les départements d’Ile-de-France, les prix des maisons continuent en tout cas de battre des records...

Commentaires