Les prix de l’immobilier espagnol semblent toucher le fond

Tendance Actu 0

Après plus de 40% de chute des prix en 6 ans, l'institut National de la Statistique espagnol a observé un sursaut des prix au deuxième trimestre 2014.

Reuters

Les prix de l'immobilier en Espagne semblent enfin toucher le fond. Après 6 années de baisse ininterrompue alimentée par des stocks pléthoriques de logements neufs, les prix ont connu un sursaut de 0,8% au deuxième trimestre 2014 en variation annuelle, selon l'institut National de la Statistique espagnol. En 6 ans, les prix avaient chuté de plus de 40%, emportés par la spirale de dépression économique du pays.

Une première depuis 2008

Cette première hausse observée depuis le premier trimestre 2008 comprend une évolution positive de 1,9% pour les logements neufs et de seulement 0,2% pour les logements anciens. Par rapport au premier trimestre 2014, les prix sont en augmentation de 1,7% sur le deuxième trimestre (+1,9% dans l’ancien et +0,6% dans le neuf).

Des régions encore sinistrées

Certaines régions rurales où l’offre de logements reste élevée par rapport à la demande continuent cependant à voir leurs prix reculer comme dans la Rioja. A l’inverse, c’est dans la région de Madrid que les prix connaissent le rebond le plus prononcé (+2,7% sur un an) devant les zones côtières de Valence (+2,3%) ou en Catalogne (+1,6%).

-44% depuis 2007

D’après le site de petites annonces immobilières Fotocasa, le prix de l’immobilier ancien espagnol se situait en moyenne à 1 656 euros le mètre carré en août 2014, à comparer à 2 952 euros en avril 2007 (-44%).

Un salon à Paris

Pour ceux à qui ces informations donneraient des idées d’investissement, un rendez-vous incontournable est programmé à Paris. Du 19 au 21 de septembre, le Parc des  Expositions de la Porte de Versailles accueillera le premier Salon Immobilier et du Tourisme Espagnol (entrée gratuite). 70 exposants sont attendus.

Commentaires