Les notaires confirment l’accentuation récente de la baisse des prix en région parisienne

Tendance Actu 0

La dernière note de conjoncture des notaires confirme le passage sous les 8 000 euros du prix moyen au mètre carré à Paris. L’atonie du marché en termes de ventes s’accompagnerait d’une baisse désormais plus rapide des prix…

Reuters

Dans sa dernière note de conjoncture, la chambre des notaires de Paris Ile-de-France observe une accentuation récente de la baisse des prix de l’immobilier ancien, en région parisienne. Selon les notaires, l’atonie du marché en termes de ventes s’accompagne d’une baisse désormais plus rapide des prix.

Volumes de transaction réduits

De septembre à novembre 2014, le prix des logements anciens a ainsi baissé de 1,5% en Ile-de-France, dans des volumes de transaction diminués de 10% sur un an et même de 16% dans Paris. Cette baisse trimestrielle des prix des appartements a été un peu plus prononcée en Grande Couronne (-1,6%) qu’en Petite Couronne (-1,1%). Quant aux maisons en Ile-de-France, leur prix a diminué de 1,8% en trois mois.

Paris sous les 8 000 €

A Paris, le prix moyen au mètre carré des appartements anciens s’établissait à 8 030 euros fin novembre 2014, laissant une baisse trimestrielle de 1,5% en trois mois. En se basant sur leur échantillon de promesses de ventes, les notaires confirment cette accentuation de la baisse avec un prix de 7 860 euros le mètre carré qui se retrouvera fin mars 2015 dans leurs actes de vente. A 3 euros près, c’est exactement l’estimation de MeilleursAgents.com qui calculait un prix moyen de 7 863 euros fin 2014 (-2,8% par rapport à 2013) sur la base là aussi des promesses de ventes signées par ses agences partenaires dans la capitale.

La banlieue suit

Les projections des notaires anticipent également l’accentuation de la baisse des prix pour les appartements dans les Hauts-de-Seine, en Petite Couronne et en Ile-de-France ainsi que pour les maisons, entre -2% et -3% selon les secteurs sur les trois derniers mois.

Tendance similaire en 2015

Pour 2015, on rappellera que MeilleursAgents.com s’attend à une poursuite de la baisse des prix à Paris dans une fourchette de 0 à -3% dans un contexte où le rapport de force (nombre de vendeurs rapporté aux nombre d’acheteurs) restera favorable aux acheteurs. La tendance baissière des prix resterait cependant limitée en 2015 par la poursuite probable de la baisse des taux d’intérêt d’emprunts.

Commentaires