Les meilleurs taux d'emprunt descendent encore à 1% sur 20 ans !

Crédit Actu 0

Ces taux record se comparent à des offres moyennes sur 20 ans comprises entre 1,5% et 1,6%

iStock

Le courtier en prêts immobiliers Vousfinancer observe actuellement des écarts de taux pouvant aller jusqu’à 0,5 point selon les profils d’emprunteurs. Sur 20 ans, les taux de crédit les plus bas ont été obtenus au Puy-en-Velay (0,85%) et à Nantes (1%) pour des primo-accédants de moins de 35 ans avec des hauts niveaux de revenus faisant l’acquisition de leur résidence principale. Ces taux record se comparent à des offres moyennes sur 20 ans comprises entre 1,5% et 1,6%.

1,2% avec des salaires modestes

Pour obtenir 0,85% et 1% sur 20 ans, ces emprunteurs ont justifié de revenus mensuels de 10 000 euros et d’un apport conséquent. Mais d’autres profils aux revenus moins exceptionnels ont accédé à des financements très intéressants en novembre. Vousfinancer a ainsi négocié des taux de 1,2% sur 20 ans à Grenoble pour un cadre célibataire avec un salaire de 2 130 euros par mois, à Fréjus pour un jeune célibataire avec 1 730 euros par mois et à Montpellier pour un couple de primo-accédants trentenaires avec 4 200 euros par mois à deux mais un apport élevé de 165 000 euros (pour un achat à 420 000 euros).

« Si on observe en novembre quelques mouvements de remontées de taux liés sans doute au fait que les banques aient atteint leurs objectifs de production de crédit, elles ont toujours la volonté de financer les meilleurs dossiers et sont alors prêtes à accorder des réductions de taux pouvant aller jusqu’à 0,50 % pour capter des clients qu’elle juge rentable dans la durée. C’est pourquoi, en cette fin d’année, les écarts de taux selon les profils se creusent », analyse Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer.

Investissement locatif

Vousfinancer constate aussi une augmentation de la proportion d’investisseurs qui profitent notamment de la fin d’année pour défiscaliser avec des achats en Pinel. Ces emprunteurs affichent un très bon niveau de revenus (72 800 € annuels en moyenne). Afin de maximiser l’effet levier du crédit, ils empruntent pour la plupart sans apport (2 045 € en moyenne), et sur des durées longues (presque 23 ans en moyenne).

Vousfinancer note que les banques sont actuellement très attentives et exigeantes sur l’épargne résiduelle dans ce type d’opération d’investissement locatif. Elles demandent en effet un montant équivalent à 5% de l’achat sans qu’il soit néanmoins investi dans le projet comme apport mais juste pour sécuriser l’investissement en cas de vacances locatives ou autre…

Commentaires