Les délais de vente s’accélèrent dans les grandes villes

Tendance Actu 0

Moins de deux mois suffisent souvent pour vendre un bien immobilier dans plusieurs grandes métropoles de France, selon les observations de MeilleursAgents.com.

Ad Luminem Photographies

Le dernier baromètre du spécialiste des prix immobiliers MeilleursAgents.com confirme une forte motivation des acheteurs en cette période précédant l’été, toujours très propice à l’achat d’un logement. Bien sûr, ce printemps 2019 a encore l’avantage d’offrir des taux d’emprunt qui n’ont jamais été aussi bas avec des efforts particuliers des banques pour accompagner les jeunes acquéreurs sur les durées longues.

Accroissement du nombre d’acheteurs

MeilleursAgents observe ainsi une diminution des délais de vente dans les grandes métropoles de France. Excepté Marseille où les candidats à la propriété n’ont pas accéléré leur prise de décision, MeilleursAgents enregistre partout ailleurs des délais de vente ayant gagné jusqu’à huit jours (-2 jours Nice, -3 à Rennes, -4 à Strasbourg, -5 à Toulouse, -8 à Lille…). Le leader de l'estimation immobilière en ligne explique cela par un accroissement du nombre d’acheteurs potentiels. Ainsi, à Strasbourg par exemple, il faut désormais compter plus de 12 acheteurs pour 10 vendeurs et, à Lyon, 13 pour 10.

Délais en baisse, prix en hausse

A l’arrivée, dans plus de la moitié des grandes métropoles de France, moins de deux mois suffisent souvent pour vendre un bien immobilier : 49 jours à Nantes ou 53 jours à Rennes par exemple. C’est à Paris et Lyon que les délais sont les plus rapides avec 40 jours seulement. Mais c’est aussi dans ces deux villes que les prix ne cessent de grimper.

MeilleursAgents calcule actuellement un prix moyen de 9.679 € le m² à Paris (+5,5% sur un an) mais qui dépasse 10.000 € dans 12 des 20 arrondissements. Seuls les 19e, 20e et 13e restent d’ailleurs sous les 9.000 € le m². Quant à Lyon, avec une moyenne de 4.347 € le m² (+10% sur un an), les tarifs rattrapent désormais Bordeaux (4.414 €) et dépassent Nice (4.092 €).

Fluidité

MeilleursAgents observe d’ailleurs une hausse récente des prix un peu partout : Nantes, Rennes, Strasbourg, Marseille ou Lille et même Bordeaux qui semble voir ses prix repartir à la hausse après avoir légèrement reculé depuis un an (mais encore +22% sur 5 ans). MeilleursAgents observe aussi un intérêt grandissant pour Montpellier (2.820 € le m²) où les prix progressent de 1,8% depuis le début de l’année après avoir déjà grimpé de 5% en 2018. Malgré un taux de chômage élevé (13%), la commune connaît en effet une croissance démographique particulièrement forte.

Commentaires
Immobilier
Actu0

De nouvelles baisses des taux d’emprunt en perspective !

Les banques sont incitées à prêter par la BCE et elles disposent de sources de refinancement quasiment gratuites. Corollaire de cet environnement inédit, le rendement des OAT 10 ans est passé en territoire négatif...

Lire la suite