Léger rebond de l'indice de référence des loyers au deuxième trimestre

Tendance Actu 0

L’indice publié par l’Insee a progressé de 0,42%, il sert à la révision annuelle des loyers pour les contrats de location dont la date anniversaire se situe entre la mi-juillet et la mi-octobre.

Reuters

L’indice de référence des loyers (IRL) du deuxième 2021 a progressé de 0,42% (à 131,12), ce qui marque une reprise après seulement +0,09% au trimestre précédent et +0,20% au quatrième trimestre 2020.

Cet indice publié par l’Insee est calculé à partir de l’inflation hors tabac et loyers et sert de base à la révision annuelle des loyers. Concrètement, à chaque date anniversaire du bail, le loyer peut être revu à la hausse en fonction du dernier IRL connu. Ainsi, cette publication concerne les baux qui font référence à l’IRL du deuxième trimestre, c’est-à-dire les contrats de location dont la date anniversaire se situe entre la mi-juillet et la mi-octobre.

Exemple de révision

La révision se fait sur le loyer hors charges. Un locataire ayant un loyer de 700 euros (dont 50 euros de charges) verra par exemple son loyer nu passer de 650 euros à 652,73 euros (+0,42%), soit 702,73 euros charges incluses.

Des niveaux faibles

A noter que la révision des loyers basée sur l’IRL reste inférieure à 1% depuis 7 trimestres, il faut en effet remonter à la période 2018-2019 pour trouver une progression qui se situait au-dessus de ce niveau. Le prochain IRL du troisième trimestre sera publié le 15 octobre.

a savoir

Toute révision annuelle de loyer peut être opérée dans le délai d'un an suivant la date de révision du bail. Si un bail a pour date anniversaire le 15 juillet 2021, le propriétaire pourra augmenter le loyer jusqu'au 14 juillet 2022.

Commentaires
Immobilier
Actu0

Déjà finie la baisse des prix à Paris ?

La chambre des notaires du Grand Paris observe déjà un rebond si bien que l’ampleur de la baisse semble restée limitée entre 2% et 3%, soit à peine 300 € par m².

Lire la suite