Le Salon National de l’Immobilier de Paris revient au Carrousel du Louvre

Tendance Actu 0

Rendez-vous de vendredi à dimanche 14 octobre avec une trentaine de conférences programmées durant le week-end...

Boursier.com

Après plusieurs changements de lieux ces dernières années, le Salon National de l’Immobilier de Paris reste au Carrousel du Louvre (comme en 2017) pour cette nouvelle édition qui ouvre ses portes ce vendredi (à partir de 10h) jusqu'au dimanche 14 octobre (jusqu’à 19h) au 99 Rue de Rivoli.

Promoteurs, agences immobilières, constructeurs de maisons, courtiers en emprunts, gestionnaires de patrimoine, acteurs de la rénovation, architectes, fiscalistes seront bien sûr présents. Le choix sera élargi cette année avec un thème sur l’investissement à l’international.

Conférences et entretiens personnalisés

Durant les 3 jours du salon, deux types d’événements seront proposés : une vingtaine de conférences animées par des professionnels (par exemple : « Habiter ou investir dans le Grand Paris : nouveaux territoires, nouveaux marchés ») et des consultations gratuites personnalisées. Le programme des conférences est déjà consultable. Pour les consultations, il s’agit d’entretiens de 20 à 30 minutes avec des fiscalistes, avocats, gestionnaires de patrimoine ou architectes. Vous pouvez donc commencer à préparer vos questions…

Hausse des prix

La question des prix de l’immobilier devrait rester au centre des attentions puisque Paris a continué à battre des records cette année même si la tendance semble se calmer depuis la rentrée. La banlieue parisienne a suivi ce mouvement mais de nombreuses transformations se mêlent à cet environnement avec notamment les chantiers de réseau de transport du Grand Paris qui démarrent progressivement. Petite couronne et deuxième couronne restent bien sûr les marchés de report de ceux qui cherchent des prix plus abordables que la moyenne de 9 300 euros le m² dans la capitale. Sortir de Paris permet aussi de faire construire sa maison ou de mieux rentabiliser un investissement locatif.

Profiter des taux bas

La bonne nouvelle de cet automne, c’est la persistance de taux d’intérêt d’emprunt toujours très bas, avec même des conditions d’octroi plus souples, en particulier au niveau de l’apport demandé. Les visiteurs pourront donc profiter de leur présence sur le salon pour vérifier leurs plans de financement et peut-être trouver des propositions plus avantageuses. Vous pourrez aussi trouver des renseignements sur l’assurance-emprunteur, l’autre poste qui permet de faire de grosses économies en mettant en concurrence les banques et les assureurs. Souscrire avant la fin de l’année permettra d’ailleurs d’échapper à une nouvelle taxe car les garanties décès ne seront plus exonérées de taxe spéciale sur les conventions d’assurance à partir de 2019.

Loi ELAN

La particularité du salon immobilier de Paris, c’est qu’il intervient cette année en même temps que la promulgation de la loi portant évolution du logement, de l'aménagement et du numérique (ELAN), attendue courant octobre. Une loi qui ne va pas bouleverser le rapport des particuliers au logement mais qui ambitionne surtout d’accélérer la construction de logements neufs. Plusieurs instruments font quand même leur apparition comme le bail mobilité, plus souple, de 1 à 10 mois, pour faciliter la mobilité géographique et professionnelle, notamment des jeunes. L’ouverture de la garantie Visale à l’ensemble des étudiants, la création d’un bail numérique ou l’application de pénalités plus fortes contre les locations saisonnières abusives, sont d’autres exemples d’évolution réglementaire concernant le grand public.

Commentaires