Le logement capte 27% des revenus des locataires et des primo-accédants

Tendance Actu 0

Si les primo-accédants ont compensé le poids plus élevé des financements par un allongement de la durée des prêts, les locataires ont vu leur taux d’effort augmenter de 2,5 points en 6 ans

Boursier.com

Combien les Français consacrent-ils chaque mois à leur logement ? Dans son « portrait social » de la France, l’Insee apporte des éléments de réponse intéressants. Certes les données datent de 2011, mais elle donne une idée du poids que représente l’immobilier dans les budgets.

Si les propriétaires sans charge de remboursement ne consacrent en moyenne que 11% de leurs revenus annuels à leur logement, l’effort grimpe en revanche à 27% pour les propriétaires accédants. Il faut dire que les emprunts pèsent lourd. En moyenne, les ménages endettés ont encore 92.300 euros à rembourser. Une somme qui a progressé de 58% en 6 ans.

Un effort de plus de 40% dans 1 cas sur 5

Dans l’ensemble, les propriétaires accédants n’ont toutefois pas connu de gros dérapage au niveau de leur budget. Même si près de 1 ménage accédant sur 5 consacre aujourd’hui plus de 40% au logement, le taux d’effort moyen n’a pas augmenté au cours des six dernières années car, comme le note l’Insee, « la hausse des sommes empruntées a été financée par un allongement de la durée des emprunts ». La durée médiane des emprunts a en effet progressé de 5 ans chez les moins de 30 ans et de 4 ans chez les trentenaires.

Ces dernières années, la pente a en revanche été moins favorable aux locataires. Du fait de hausses de revenus plus faibles, les locataires du secteur libre dépensent en moyenne 27% de leurs revenus pour leur logement contre 24,5% dans le bilan réalisé six ans auparavant. Il est de surcroît à noter que pour 22% des locataires du secteur libre, le taux d’effort dépasse même les 40%. L’insee précise que les retraités sont sureprésentés au sein de ces ménages à taux d’effort élevé. A titre de comparaison, l’Institut indique enfin que les locataires du secteur HLM consacrent en moyenne 23% de leurs revenus au logement et sont 15% à afficher un taux d’effort supérieur à 40%.

Commentaires
Immobilier
Actu0

Ce qui va changer en 2020 lors des AG de copropriétaires

Le mécanisme dit de la "passerelle" va être généralisé lorsqu'une décision n’a pas recueilli la majorité requise mais qu’une proportion non négligeable des copropriétaires y était favorable...

Lire la suite