Le Crédit Foncier table sur des volumes de transaction record dans l’immobilier ancien

Tendance Actu 0

Au niveau des logements neufs, les experts du Crédit Foncier estiment que près de 410 000 logements devraient être construits en 2017, soit une nouvelle progression de 6%

Maison Eco-Nature LCA-FFB

Le Crédit Foncier, grand spécialiste des financements immobiliers en France, reste confiant sur l’essor retrouvé du marché immobilier résidentiel. Avec des taux d’intérêt de crédit toujours très bas et des mesures de soutien public, comme le PTZ dans l’accession et le Pinel pour l’investissement locatif, qui seront vraisemblablement prolongées dans leurs grandes lignes après 2017, les deux moteurs du marchés restent allumés.

880 000 transactions

Le Directeur Général du Crédit Foncier, Bruno Deletré, a même relevé sa prévision de transactions dans l’ancien et pense que le volume déjà exceptionnel de 848 000 en 2016 sera finalement dépassé pour atteindre au moins 880 000 transactions, du jamais vu, même pendant le boom immobilier des années 2000-2007 !  La hausse serait d’ailleurs de 27% sur 3 ans (2014-2017).

410 000 logements neufs

Au niveau des logements neufs, les experts du Crédit Foncier estiment que près de 410 000 logements devraient être construits en 2017, soit une nouvelle progression  de 6%. La hausse du segment du logement locatif privé serait de 17% et celle de l’accession de 7%.

Sans atteindre les bons niveaux de production des années antérieures, la production de maisons individuelles poursuivrait son ascension (la hausse des permis de construire atteint déjà 15,7% sur un an glissant, à fin avril).117 200 maisons individuelles ont d'ailleurs déjà été commencées entre fin avril 2016 et fin avril 2017 (soit +12% sur un an glissant)

Production de crédits record

Au niveau des volumes de crédits immobiliers, le Crédit Foncier évalue désormais la production annuelle (hors rachats de crédits) à 170 milliards d’euros (+8% par rapport à 2016). Ce niveau record à peine égalé en 2007 permettrait à nouveau de soutenir massivement l’accession à la propriété.

4 000 € le m²

S’agissant des prix, le Crédit Foncier parle d’une tendance longue toujours haussière dans le neuf, avec un prix moyen au m² qui s’approche de 4 000 € pour les appartements. A noter que la Fédération Française du Bâtiment justifie cette tendance haussière par les augmentations des matériaux de construction ou des coûts salariaux. La FFB appelle à poursuivre la simplification administrative engagée sous le précédent quinquennat pour permettre une véritable réduction des coûts de construction et donc des prix. Cela implique d’aller plus loin sur la simplification des procédures de permis de construire, sur les recours abusifs, mais aussi d’engager véritablement et systématiquement le transfert de la responsabilité des permis des communes vers l’échelon de l’intercommunalité.

Parcours d’acquisition

Dans l’ancien, la hausse des prix est évaluée par le Crédit Foncier entre 4% et 8% (à fin mai 2017 et sur 12 mois glissants) pour un appartement ancien de trois pièces standard dans les grandes agglomérations telles que Paris, Lille, Lyon, Bordeaux et Toulouse, tandis qu’elle peut dépasser les 8% dans certaines agglomérations de moindre taille comme Reims, Besançon, Tours et Le Mans, qui bénéficient d’un phénomène de rattrapage après des années de plus faible activité.  Dans certaines villes comme Rouen, Metz, Dijon, Saint-Etienne ou Perpignan, le Crédit Foncier mesure par contre des baisses de prix.

A noter aussi que le parcours d’acquisition de la résidence principale s’est significativement fluidifié en trois ans. D’après une récente enquête réalisée auprès de 7 000 ménages, la durée de recherche est désormais de 4,4 mois (contre 7 mois en 2014) et 71% des ménages signent un compromis en moins de douze mois de recherche (contre seulement 53 % en 2014).

Commentaires