La remontée des taux d’emprunt devrait rester légère cette année

Crédit Actu 0

Début de hausse seulement...

iStock

D’après le dernier observatoire Crédit Logement-CSA sur les crédits immobiliers aux particuliers, le taux d’intérêt moyen, toutes durées confondues, est resté à 1,05% au quatrième trimestre 2021 comme au trimestre précédent. Il s‘agit du plus bas niveau historique de ce taux moyen (hors assurance et coût des sûretés) sur un trimestre. Au mois de décembre 2021, la moyenne était même inférieure à 1% sur la durée de 20 ans (0,99%) et se situait à 0,86% sur 15 ans et à 1,13% sur 25 ans.

Début de hausse

Le principal institut de cautionnement des emprunts immobiliers en France table toujours sur une remontée très progressive cette année, sachant que la Banque centrale européenne (BCE) devrait encore laisser inchangés ses taux directeurs jusqu’au printemps 2024. Avec le scénario d’un rendement moyen de l’OAT à 10 ans entre 0,25% et 0,40% en 2022 (0,27% aujourd’hui), Crédit Logement envisage une hausse des taux d’emprunt de 20 à 25 points de base, soit entre 1,25% et 1,30%. De fait, les taux retrouveraient simplement leur niveau annuel moyen de 2019.

Le groupe bancaire BPCE retient des prévisions similaires. « Je pense que l’on peut acter la fin de la baisse des taux d’emprunt et envisager un début de hausse cette année », soulignait la semaine dernière Alain Tourdjman, directeur des études économiques de BPCE, en rappelant que la baisse des taux a été le principal moteur de la hausse des prix de la pierre depuis de longues années. L’économiste table sur un taux d’emprunt moyen de 1,30% en 2022.

Le taux d’apport personnel se rapproche de 20%

L’observatoire Crédit Logement-CSA confirme aussi la poursuite de la hausse des exigences des banques en matière d’apport personnel. Celui-ci continue d’augmenter après plusieurs années de recul et un niveau qui n’avait jamais été aussi bas qu’en 2019 (moins de 10%).

Sur le trimestre écoulé (d’octobre à décembre 2021), Crédit Logement constate ainsi un taux d’apport moyen de 18,3% du prix d'un logement ancien contre 14,9% un an plus tôt. Dans le neuf, ce taux d’apport vient de remonter à 17% contre 14,1% au quatrième trimestre 2020.

Commentaires