La perspective d’une remontée des taux immobiliers s’éloigne encore

Crédit Actu 0

Le taux de l’OAT 10 ans, vient de repasser sous les 0,6%, au plus bas depuis l’été dernier...

Reuters

La réunion de la Banque centrale européenne, jeudi dernier, a de nouveau détendu les marchés obligataires, ce qui apporte un nouveau souffle sur le marché du crédit immobilier. Le taux de l’OAT 10 ans, est repassé sous les 0,6%, au plus bas depuis l’été dernier, ce qui éloigne encore la perspective d’une remontée des taux immobiliers, historiquement corrélés au rendement des marchés obligataires.

Excellentes conditions de refinancement

« Ce maintien des taux d’emprunt d’Etat à un niveau historiquement bas devrait permettre aux banques de continuer à mener une politique de taux de crédit attractifs sans trop rogner sur leurs marges, d’autant que, tant que les taux directeurs de la Banque centrale européenne n’augmenteront pas, elles continueront à obtenir d’excellences conditions de refinancement » analyse Jérôme Robin, président du réseau d’agences de courtage en crédit Vousfinancer.

Nouveau repli des rendements sur les marchés obligataires

« Cette baisse des taux intervient à un moment charnière sur le marché d’obligataire, alors que même la fin du quantitative easing en décembre aurait pu laisser craindre une tension sur les marchés de taux. L’amoindrissement des anticipations d’inflation, conséquence d’une activité moins soutenue, a au contraire eu un impact baissier sur les rendements obligataires, tout comme les récents propos du président de la BCE qui a souhaité temporiser les anticipations de hausses des taux », explique Alban Lacondemine, président fondateur du courtier Emprunt Direct.

Une hausse serait modérée

Ludovic Huzieux, directeur associé d’Artémis courtage, table sur une stabilité des taux immobiliers durant le premier semestre 2019. « Et si une hausse des taux de crédit immobilier a lieu en 2019, les principaux indicateurs laissent penser qu'elle devrait rester très modérée », complète-t-il. L’organisme de cautionnement Crédit Logement pense aussi que les taux des crédits immobiliers ne devraient remonter que modérément en 2019, de moins de 20 points de base.

Commentaires
Immobilier
Actu0

De nouvelles baisses des taux d’emprunt en perspective !

Les banques sont incitées à prêter par la BCE et elles disposent de sources de refinancement quasiment gratuites. Corollaire de cet environnement inédit, le rendement des OAT 10 ans est passé en territoire négatif...

Lire la suite