La barre des 9 000 € le m² dépassée à Paris !

Tendance Actu 0

Sur un an, les notaires calculent une hausse des prix d’environ 10% pour les appartements parisiens...

PCA-STREAM / Philippe Chiambaretta

Toujours plus haut… Les dernières estimations des notaires de la région parisienne, basées sur les promesses de ventes enregistrées dans leurs études, ne montrent toujours pas d’accalmie sur les prix à Paris intra-muros. Une poursuite de la hausse des prix de l’immobilier est même observée avec désormais 9 190 € le m² en moyenne contre 9 000 € un mois auparavant.

Il s’agit bien sûr d’un nouveau sommet historique pour la capitale, dépassant de plus de 600 euros par m² le précédent record de l’été 2012. Sur un an, les notaires calculent une hausse des prix d’environ 10%. Voilà qui confirme le statut vraiment unique de Paris, d’autant que les volumes de transaction restent bridés par le manque de produits et par ces prix toujours plus élevés.

Une hausse plus modérée en banlieue

Toujours d’après les données des notaires issues des promesses de vente, la pression sur les prix se relâcherait par contre pour les appartements dans tous les départements franciliens. Les prix devraient même légèrement baisser en Petite et Grande Couronne par rapport à leur très haut niveau de l’été (respectivement -2,2% et -3,3%).

Cependant, et compte tenu des hausses passées,  la Petite Couronne continuerait d’afficher des hausses annuelles de prix de l’ordre de 3% pour les appartements. Même dans les Hauts-de-Seine, les notaires observent un tassement des prix moyens autour de 5 500 € le m². En revanche, une légère baisse annuelle des prix n’est pas exclue en Grande Couronne.

Pour les maisons, malgré des hausses modérées attendues dans les prochains mois, la hausse annuelle des prix pourrait être d’environ 5% en 2017.

Le stock tourne vite

Et si on entend souvent dire qu’il n’y a pas grand-chose à vendre à Paris, c’est d’abord parce que le stock tourne vite. Pour des appartements à vendre bien placés et sans défauts, les agences immobilières n’ont parfois même pas besoin de faire la moindre publicité, elles n’ont qu’à piocher dans leur fichier client pour trouver un acheteur. Pour ceux qui sont en recherche active de logement, une partie des transactions passent donc inaperçues.

Commentaires
Immobilier
Actu0

Le prix des logements neufs reste orienté à la hausse

Le prix moyen d’un trois-pièces calculé par Trouver-un-logement-neuf.com s'établit à un peu plus de 260 000 €, soit une hausse moyenne d’environ 4 400 € depuis le mois de mai dernier.

Lire la suite