Etudiants : le coût annuel d’une assurance habitation varie de 81€ à 126€

Tendance Actu 0

D'après le comparateur d’assurance LeLynx.fr, le prix de l’assurance habitation des logements étudiants, ramené au mètre carré, peut varier quasiment du simple au double selon les villes.

Reuters

Si les frais d’assurance ne représentent qu’une part mineure du budget logement des étudiants, ces coûts – obligatoires pour tous les locataires – peuvent varier très fortement d’une ville à l’autre.

C’est en tout cas ce que tend à démontrer une étude LeLynx.fr menée auprès d’un échantillon de 7.708 primes d’assurance habitation de studios d'étudiants relevées sur un an, entre septembre 2019 et août 2020.

Paris : une assurance chère ramenée à la surface louée

Le comparateur d’assurance relève en effet que ces primes ramenées au mètre carré vont de 2€ à Rennes à 3,8€ à Paris. Sur les treize agglomérations étudiées par LeLynx.fr, trois communes enregistrent des frais de moins de 2,5€/m² (Rennes, Nantes et Strasbourg), quatre affichent des primes supérieures ou égales à 3€/m² (Montpellier, Nice, Aix-en-Provence et Paris), les six restantes – Lyon, Lille, Grenoble, Bordeaux, Marseille et Toulouse – proposant des tarifs allant de 2,5€ à 2,9€/m².

Sans surprise, le prix des assurances habitation semble corrélé à celui du marché immobilier. Dans les zones les plus chères, les primes ramenées au mètre carré sont aussi les plus élevés, à l’exception notoire de Bordeaux, en milieu de tableau du classement des primes d’assurance (7e place), mais à la 3e place des villes étudiantes les plus chères (565€ de loyer moyen pour un studio), derrière Nice (613€) et Paris (885€), selon un classement établi sur des données LocService.

Marseille : une facture annuelle salée

Mais la taille des surfaces louées par les étudiants enregistrant de fortes disparités entre les villes, le montant moyen de la facture annuelle de l’assurance habitation est beaucoup plus salé dans les communes où les étudiants peuvent se permettre des logements plus spacieux :

Le montant moyen de la facture annuelle de l’assurance habitation des étudiants varie ainsi de 81€ à Rennes et Nantes – où ils louent en moyenne des logements de 40 et 36 m² (colocations incluses) à 126€ à Marseille, où les logements étudiants sont les plus spacieux (44 m²) ou 121€ à Toulouse (taille moyenne des logements : 41 m²). A Paris, le prix de la prime annuelle atteint 116€ pour une surface moyenne louée de 30 m².

Commentaires