Enfin une légère hausse du taux d’usure pour les durées d’emprunt supérieures à 20 ans

Crédit Actu 0

A compter du 1er juillet, le taux d’usure, qui correspond au taux annuel effectif global maximal au-dessus duquel il est interdit d’accorder un prêt immobilier, sera fixé à 2,57% pour les prêts à plus de 20 ans contre 2,51% au deuxième trimestre.

Reuters

Révisés tous les 3 mois, les taux d’usure applicables pour le troisième trimestre vont légèrement augmenter pour les durées d’emprunt supérieures à 20 ans, ce qui est une bonne nouvelle suite à leur baisse continue ces derniers temps qui provoque de plus en plus de refus de prêts immobiliers.

Nouveaux barèmes

A compter de mercredi 1er juillet, le taux d’usure, qui correspond au taux annuel effectif global (TAEG) maximal au-dessus duquel il est interdit d’accorder un prêt immobilier, sera fixé à 2,57% pour les prêts à plus de 20 ans contre 2,51% au deuxième trimestre. Pour les prêts d'une durée comprise entre 10 ans et moins de 20 ans, le taux d’usure reste à 2,40% et pour les prêts à moins de 10 ans il continue même de reculer à 2,39% (2,41% auparavant). Enfin, il augmente légèrement de 2,99% à 3,01% pour les prêts-relais.

TAEG

Prévu initialement pour encadrer le niveau des taux de crédits et éviter les abus, le taux d’usure est calculé en ajoutant un tiers au taux effectif moyen pratiqué sur la période (le trimestre précédent). Sont donc inclus dans ce taux maximum : le taux nominal du crédit, le taux de l’assurance du crédit, les frais liés à la garantie, les honoraires et éventuels frais de dossier. Des frais de dossiers qui ont d’ailleurs eu tendance à nettement remonter ces derniers mois.

Le poids de l’assurance emprunteur

« La légère remontée des taux d’usure sur les prêts de 20 ans et plus est une bonne nouvelle pour les emprunteurs, car elle concerne les durées les plus répandues. Toutefois cette remontée reste très limitée et bien moindre que les hausses de taux affichées par les banques durant le 2ème trimestre (0,20 % en moyenne) », observe le courtier en prêts immobiliers Vousfinancer.

Vousfinancer souligne que dans certaines banques, selon les profils, les taux sur 20 ans vont de 1% à 1,85%, soit un TAEG qui peut largement dépasser les 2,57% en incluant tous les frais ou en cas d’assurance avec surprime. Les emprunteurs les plus risqués en termes de santé (sénior, risques aggravés) sont ainsi les plus pénalisés et leurs taux dépassent fréquemment le seuil de l’usure en raison du poids très important de l’assurance dans le TAEG.

Commentaires