Comment vont se passer les visites de biens immobiliers à partir de cette semaine ?

Tendance Actu 0

Le nombre de personnes présentes dans le bien visité devra être réduit au strict minimum, l’idéal étant que 1 ou 2 personnes maximum soient présentes dans chaque pièce.

Terres d’Oc Immobilier Sotheby’s International

La plupart des agences immobilières devraient rouvrir leurs locaux cette semaine et reprendre les visites dans des conditions sanitaires bien sûr adaptées, même si la digitalisation restera privilégiée pour beaucoup de tâches pouvant être réalisées à distance. Les deux principales organisations syndicales des métiers de l’immobilier, la FNAIM et l’UNIS, ont publié un guide de préconisations de sécurité sanitaire qui encadre notamment le déroulement des visites à partir du 11 mai. Acquéreurs, vendeurs ou candidats à location, vous devez en effet être nombreux à vous interroger sur l’organisation de cette étape incontournable…

Sélectionner les candidats

Tout d’abord, les déplacements devront être effectués, dans la mesure du possible, de manière individuelle, à pied ou en voiture. Le professionnel devra éviter d’emmener le client dans son véhicule pour lui faire réaliser une visite. Une sélection accrue des candidats devra être effectuée en amont des visites physiques, afin de limiter autant que possible les visites inutiles. Il est donc recommandé de procéder au préalable à la présentation virtuelle du bien à l’aide de vidéos, un exercice avec lequel les agences sont déjà très familières.

Pas de visites groupées

Les acquéreurs ou candidats à la location désirant se rendre sur place recevront par mail le détail des modalités de déroulement de la visite. Les visites groupées en présence de plusieurs candidats seront exclues, de même que les visites successives rapprochées où les candidats attendent les uns après les autres dans l’escalier.

Masque, gel et pas plus de 2 personnes à la fois

Avant la visite, le candidat devra avoir été informé de l’importance de se munir d’un masque. Le professionnel pourra toutefois anticiper un éventuel oubli de la part du candidat et apporter un masque supplémentaire, si cela est possible. Le candidat visitant le bien devra se laver les mains à l’aide de gel hydro-alcoolique à l’arrivée sur les lieux et en sortant des lieux. Le nombre de personnes présentes dans le bien visité devra être réduit au strict minimum, l’idéal étant que 1 ou 2 personnes maximum soient présentes dans chaque pièce lors de la visite, en respectant bien sûr la distance de sécurité.

Biens vides et occupés

L’approche la plus prudente tendra à limiter la visite de biens occupés en favorisant les visites de biens vides de ses occupants. Quand cela n’est pas possible, il conviendra de vérifier au préalable la bonne information et l’accord de l’occupant sur la visite du bien avec des tiers. En amont de la visite, le professionnel devra s’assurer de l’absence ou non dans les locaux de personnes à risque de santé élevé ou souffrant du Covid-19. Autant que possible, toutes les portes ou fenêtres seront ouvertes ou fermées par l’occupant, de sorte à limiter au maximum le contact par les personnes effectuant la visite avec les surfaces.

Commentaires (3)