Charges de copropriété : un coût de 1,4 à 2,1 loyers

Tendance Actu 0

D’après MeilleureCopro, c’est à Bordeaux que les charges de copropriété sont les plus mesurées. A l’inverse, elles correspondent à plus de 2 mois de loyers à Strasbourg et à Nice

Knight Frank

1.992 euros à Paris et 1.400 euros en province. Telle est la facture annuelle moyenne des charges de copropriété selon une étude de MeilleureCopro. Reste que même s’ils portent sur environ 20% des copropriétés françaises, ces chiffres n’ont pas grande signification. Les situations sont en effet très différentes d’une ville à l’autre et même d’un bien à l’autre.

Pour offrir une vision plus précise du poids des charges, l’étude a donc calculé d’autres indicateurs : le poids des charges au m² et leur montant par rapport au loyer.

En prix au m², pour les 11 grandes villes mises en avant, les coûts s’échelonnent entre 19 euros à Bordeaux et 40 euros à Paris. Les autres villes se situent toutes dans une fourchette de 21 euros à 25 euros, à l’exception de Nice où le chiffre grimpe à 32 euros.

Ceci étant, l’indicateur le plus intéressant de l’étude est bel et bien le coût rapporté au loyer. De fait, si les charges sont élevées à Paris, les loyers le sont tout autant. D’ailleurs, une fois comparées au loyer moyen, les charges parisiennes apparaissent plutôt faibles. Elles représentent 1,5 loyer.

Au niveau national, seule la ville de Bordeaux fait mieux (1,4 loyer). La norme pour les autres agglomérations de province se situe plutôt aux alentours de 1,7 à 1,9 loyer. Enfin, Marseille, Strasbourg et Nice se classent en tête des villes les plus chères avec 2, voire 2,1 mois de loyers.

Les charges de copropriété en France
MeilleureCopro
en € par m²en proportion du loyer
Lille251,9
Paris401,5
Rennes221,9
Strasbourg242,1
Nantes211,8
Lyon221,7
Bordeaux191,4
Montpellier221,7
Toulouse211,9
Marseille242
Nice322,1

La loi Alur peu respectée

Depuis la loi Alur, les annonces de vente de bien doivent préciser le montant des charges ainsi que le nombre de lots de la copropriété. Or d’après MeilleureCopro, un tiers seulement des 500.000 annonces scrutées respectent cette obligation. Dans le neuf, le taux de conformité sur le nombre de lots tombe même à 11%. Dans le détail, les professionnels apparaissent plus disciplinés que les particuliers, qui ne sont que 5% à afficher le nombre de lots.

Commentaires