Century 21 observe une demande soutenue avec un atterrissage des prix

Tendance Actu 0

Le rêve de maison secondaire ne semble pas encore se concrétiser...

Le réseau d’agences immobilières Century 21 confirme que la demande de logements anciens est restée extrêmement soutenue au troisième trimestre 2020, notamment sur le marché des maisons dont le nombre de ventes a augmenté de près de 20% comparé à la même période 2019. Pour les appartements, Century 21 enregistre une hausse des ventes plus modérée de 3,7% sur la même période.

Atterrissage des prix

En parallèle, Century 21 observe en moyenne « un lent atterrissage des prix » sur les trois derniers mois. « Dans un contexte national où l’offre est toujours inférieure à la demande, les prix ont continué d’augmenter mais très modérément : +1,5% pour les maisons et +2,6% pour les appartements par rapport au troisième trimestre 2019 », constate le réseau d’agences.

Le montant moyen des maisons atteint donc un niveau record d’environ 244.000 €, renforcé par une superficie qui tend à augmenter : +2,4 m² en moyenne pour les maisons dont la surface s’établit désormais autour de 118,4 m². Les appartements en revanche ne voient pas leur superficie évoluer.

Le rêve de maison secondaire

Les clients acquéreurs de Century 21 sont essentiellement les 30/40 ans dont la part parmi les acquéreurs représente 27% des acquisitions en France. Ces acheteurs sont pour un quart d’entre eux des cadres moyens, catégorie socioprofessionnelle qui progresse le plus vite parmi les acquéreurs sur un an. Century 21 observe aussi une remontée des achats en investissement locatif qui avaient fortement reculé à la sortie du confinement. La part des résidences secondaires, en revanche, évolue peu, ce qui fait dire au réseau que « le rêve de maison secondaire exprimé par les Français confinés ne s’est pas (encore ?) concrétisé. »

Perspectives

Alors que la période actuelle conforte la pierre comme valeur refuge par excellence, Century 21 estime qu’en l’absence de nouveau confinement et si l’évolution des prix reste modérée avec des conditions de crédit relativement souples, le marché devrait continuer sur sa lancée.

Commentaires