Century 21 observe un boom des investissements locatifs

Tendance Actu 0

Les achats pour réaliser un investissement locatif ont bondi de 25% dans le réseau Century 21 en 2018, au point de représenter 1 achat sur 5...

Reuters

Le réseau Century 21 (plus de 800 agences immobilières en France) a confirmé la réalisation d’un nouveau record de transactions en France en 2018. Century 21 souligne que les 30-40 ans se montrent les plus actifs et profitent bien sûr des taux d’intérêt incroyablement bas pour acheter leur résidence principale. Les acquéreurs de moins de 40 ans représentent ainsi près de la moitié de la clientèle de l’enseigne.

Des prix moyens encore un peu inférieurs à 2011

Le réseau d’agences mesure une augmentation moyenne des prix de +1,7% en 2018 à 2.595 € le m². Un prix moyen qui n’a pas encore rattrapé les plus hauts de 2011 (environ 2.650€ le m²) en raison de la baisse continue dans les zones péri-urbaines et rurales, mais qui s’en approche désormais de très près. Au niveau national, le montant moyen d’une transaction mesuré par Century 21 s’établit désormais à 213.705€ (près de 230.000€ pour les maisons et près de 205.000€ pour les appartements). Or avec une mensualité de 1.000€, les taux actuels permettent d’emprunter plus de 210.000 € sur 20 ans. La faiblesse des taux d’emprunt continue donc à garantir un nombre élevé de ménages solvables puisque dans beaucoup de régions, on peut en théorie financer sans apport son achat en remboursant 1.000€ par mois.

Boom de l’investissement locatif

Autre fait marquant de l’année immobilière 2018 : les achats pour réaliser un investissement locatif ont bondi de 25% dans le réseau Century 21, au point de représenter 1 achat sur 5 (21,7%). Ces investissements sont le plus souvent réalisés par des retraités mais aussi par des ménages toujours actifs qui ont terminé de rembourser le prêt de leur résidence principale

« Ils ont la volonté de se constituer un patrimoine en profitant des taux d’intérêt exceptionnellement bas offrant la possibilité de financer une bonne partie du crédit par un locataire » explique le président de Century 21, Laurent Vimont. Investir entre 40 et 50 ans s’avère en effet un bon calcul qui peut permettre d’avoir remboursé intégralement son prêt à la retraite.

Plafond de verre en terme de prix ?

Après 3 ans de hausse des prix, Laurent Vimont attire cependant l’attention sur certains indicateurs qui semblent montrer une accalmie : les délais de vente ne diminuent pas (91 jours en moyenne) et la marge de négociation (écart entre le prix de mise en vente et le compromis) remonte un peu (4,7% contre 4,3% en 2017). Laurent Vimont ajoute que le recours au crédit est désormais pleinement exploité et que la hausse des prix dans de nombreuses grandes villes a contraint les acquéreurs à réduire leurs surfaces. « Le marché semble donc atteindre un plafond de verre », selon le dirigeant. Pour autant, les Français vont certainement continuer à vouloir bénéficier des taux bas en 2019 avant qu’une remontée se confirme, ce qui laisse penser que le marché devrait rester très dynamique cette année.

A SAVOIR

Paris reste perçu comme un marché à part où la hausse de prix reste entretenue par les Parisiens qui ont réalisé de grosses plus-values ces dernières années (les prix ont été multipliés par 3 en 18 ans) et continuent donc à pouvoir acheter à des prix actuels s’approchant de 10.000 € le m². Mais parmi les clients des agences parisiennes de Century 21, ils ne sont plus que 4,5% à être employés et ouvriers, une proportion qui a été divisée par 3 depuis 2009 pendant que les cadres supérieurs et professions libérales sont devenus largement majoritaires.

Commentaires (1)
  • vezede
    vezedeposté le 07.01.2019 à 15:49

    Ca alors! toute l'année passée à se lamenter de la chute des ventes immo et maintenant on nous dit que c'est le grand boum?

Immobilier
Actu0

Le pouvoir d’achat s’érode aussi dans le neuf

Sur les 10 grandes villes étudiées par Empruntis et Trouver-un-logement-neuf.com pour l’achat d’un appartement de 3 pièces neuf, il n’y a que Lyon et Montpellier où les acquéreurs ont légèrement gagné en pouvoir d’achat sur les 6 derniers mois…

Lire la suite