Baisse des aides pour l’isolation thermique par l’extérieur

Tendance Actu 0

La surface éligible de murs isolés est désormais limitée à 100 m² par opération.

Maisons Vybel

Face aux dérives constatées avec les offres de rénovation énergétique à 1 € financées par les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE) et les aides de l’Etat sur l’isolation thermique par l’extérieur, le gouvernement a décidé de réduire les subventions.

Pour les dossiers déposés depuis le 15 juillet

Depuis le 15 juillet, l’aide versée pour les travaux d’isolation des murs, en façade ou pignon, par l'extérieur (Maprimerenov') est passée de 75 à 60€/m² pour les ménages modestes et de 100 à 75€/m² pour les ménages très modestes. De plus, alors que certaines entreprises gonflaient la surface rénovée pour toucher davantage d’aides, la surface éligible de murs isolés est désormais limitée à 100 m² par opération.

Instabilité

« Ces dispositions pénalisent avant tout les ménages modestes et les entreprises qui travaillent bien. En revanche, elles ne règlent pas le problème de fond, puisque les intermédiaires peu scrupuleux bénéficieront toujours des CEE, qui suffisent à financer une intervention de piètre qualité. En outre, ce rabotage introduit à nouveau de l’instabilité dans le principal mécanisme public de soutien à la rénovation énergétique », a réagi Olivier Salleron, le nouveau Président de la Fédération Française du Bâtiment.

Commentaires