APL : ancien et nouveau gouvernements se renvoient la balle

Politique Actu 0

L’exécutif actuel dit que la baisse de 5 euros est due à une baisse de budget décidée par l’équipe précédente. Cette dernière dément. Explications…

Boursier.com

En octobre, les APL baisseront de 5 euros par mois. Mais le débat fait rage sur les causes de ce coup de rabot.

Le gouvernement actuel renvoie la faute sur l’ancienne équipe indiquant que la mesure découle directement de décisions prises il y a quelques mois. En 2016, le gouvernement Valls avait certes choisi de réduire les aides via notamment la prise en compte du patrimoine du locataire, ainsi que son niveau de loyer.

Reste que cette nouvelle grille est entrée en vigueur en juillet et en octobre 2016. Difficile donc dans ces conditions d’invoquer l’effet de surprise et le transfert de dossier gênant par l’ancien gouvernement.

Un trou budgétaire de 140 millions

En réalité, le problème est ailleurs. Interrogé par le Parisien, le ministre de la Cohésion des territoires accuse l’ancien exécutif d’avoir inscrit dans le budget 2017 une baisse des aides de 140 millions d’euros… sans l’avoir clairement annoncée. Jacques Mézard se dit donc contraint de faire de nouvelles économies pour respecter le budget.

Pour Christian Eckert, ancien secrétaire d’Etat au Budget, l’accusation est toutefois infondée. Cette réduction forfaitaire des APL avait bien été proposée à son gouvernement. Mais ce dernier l’a refusée. Quant au trou budgétaire de 140 millions d’euros, il juge qu’il est trop tôt pour le mettre en avant.

Selon lui, il est normal que le budget s’affine en cours d’année par rapport aux estimations mais il est difficile de savoir à mi-année qu’il manquera 140 millions sur un budget global d’aides de 18 milliards d’euros.

Un effet sur les loyers

Si Christian Eckert et Jacques Mézard s’affrontent sur les raisons de la baisse des APL, ils sont en revanche d’accord sur un point : pour eux, les aides au logement peuvent avoir des effets pervers en faisant artificiellement enfler les loyers.

Commentaires (4)
  • jamariuscky
    jamariusckyposté le 24.07.2017 à 13:52

    Quelle qu'en soit l'origine, le signal est identique et résultat sera le même : déclencher la curée. Les syndicats, les médias et les oppositions vont s’engouffrer dans la brèche. Les dispensateurs d'aides à crédit vont faire front uni. N'empêche, il y avait sans doute plus intelligent, qui donne un signal positif et plus juste à faire.

  • mrbjpb
    mrbjpbposté le 24.07.2017 à 11:55

    des baisses des impôts : oui !
    des économies : non !

  • blaincourt
    blaincourtposté le 24.07.2017 à 11:24

    Ah ah.
    On les savait médiocres, en plus ce sont des laches.
    Pas capables d'assumer.
    Qui ? les socialopitres, les biniou35 et autre flammenkuche.

  • edouardo
    edouardoposté le 25.07.2017 à 13:19

    brairecourt : tu as oublié de pousser un retentissant "Hi Han !" à la fin de ton post, histoire que les nouveaux venus sachent qui tu es.

Immobilier
Actu0

Le prix des logements neufs à la montagne

Trouver-un-logement-neuf.com observe actuellement un élargissement de l’offre de nouveaux programmes neufs en stations, notamment en Savoie.

Lire la suite