A Paris, les grandes surfaces tirent les prix vers le haut

Tendance Actu 0

La chambre des notaires de Paris constate que la moyenne des 10.000 € le m² est désormais quasiment atteinte...

PCA-STREAM / Philippe Chiambaretta

Si le réseau d’agences immobilières Century21 était la premier à avoir calculé des prix moyens supérieurs à 10.000 € le m² dans Paris dès le mois de mars, les notaires font désormais pratiquement la même estimation, à 9.920 € le m² selon leur base d’avant-contrats mise à jour fin avril. Depuis des mois, la chambre des notaires de Paris constate en effet une légère inflation des prix parisiens qui restent ainsi sur une progression annuelle de l’ordre de +6,5%.

Des prix plus élevés pour les grands appartements

Les notaires observent d’ailleurs que Paris a la particularité de présenter des prix plus élevés pour les grands appartements que pour les petites surfaces alors que les studios ont souvent des prix au m² supérieurs dans les autres villes. Les grands appartements parisiens de 5 pièces et plus affichent en effet le prix au m² le plus élevé (9.960 €), suivis des 4 pièces (9.760 €). Ces deux types d’appartements sont plus chers que les studios (9.600 € le m²).

Effet rareté

Les notaires notent que des effets de rareté (d’autant qu’on ne construit quasiment pas à Paris) et de localisation se combinent sans doute pour provoquer ce phénomène car les grands appartements sont rares (seulement 19% des appartements parisiens vendus ont 4 pièces et plus), recherchés et plus souvent localisés dans les quartiers les plus chers, avec des immeubles de standing. Cela explique aussi pourquoi les beaux appartements familiaux sont si recherchés à Paris et se vendent le plus souvent sans délai.

Cela chauffe aussi en petite couronne

En Petite Couronne, les indicateurs avancés des notaires montrent que la hausse des prix deviendrait un peu plus soutenue et approcherait celle que l’on observe dans la capitale. La hausse annuelle des prix serait de +5,3% pour les appartements (jusqu’à +6% en Seine-Saint-Denis) et de +5% pour les maisons. Pour les appartements, le prix moyen au m² dans les Hauts-de-Seine tend ainsi à se rapprocher des 6.000 € alors qu’il atteint presque 4.600 € dans le Val-de-Marne et dépasse désormais 3.500 € en Seine-Saint-Denis. En Grande Couronne, la progression annuelle du prix des appartements resterait limitée à +1,2% et serait un peu plus rapide (+3,4%) pour les maisons.

Commentaires
Immobilier
Actu0

De nouvelles baisses des taux d’emprunt en perspective !

Les banques sont incitées à prêter par la BCE et elles disposent de sources de refinancement quasiment gratuites. Corollaire de cet environnement inédit, le rendement des OAT 10 ans est passé en territoire négatif...

Lire la suite