2019 commence avec des taux d’emprunt toujours aussi bas

Crédit Actu 0

Meilleurtaux anticipe des taux moyens toujours sous la barre des 2% sur les durées allant jusqu'à 25 ans, au moins jusqu'au printemps 2019

iStock

Peu de changements sont signalés par les courtiers pour les taux des emprunts immobiliers en ce début d’année. Empruntis constate par exemple que quelques établissements bancaires régionaux présentent de légères hausses en janvier (de 10 centimes en moyenne), tandis que d’autres banques présentent de légères baisses. A l’arrivée, les taux moyens observés par Empruntis sont stables, à l'exception du 30 ans qui recule de 10 centimes à 1,85%.

Empruntis explique que les banques maintiennent leurs politiques conquérantes en ce début d'année en bénéficiant de conditions de refinancement toujours idéales puisque les OAT 10 ans stagnent voire baissent légèrement (autour de 0,7%)

Des décotes à exploiter

Cécile Roquelaure, directrice de la communication et des études d'Empruntis, relève toutefois que les barèmes bancaires sont de plus en plus complexes avec des établissements qui privilégient, en termes de négociation, les clients haut de gamme ou en devenir (des jeunes à revenus évolutifs). « Les établissements bancaires n'ont pas peur de proposer régulièrement des taux de 20 centimes inférieurs à leur barème lorsque le profil du client les intéresse. En cette période de taux bas, il est donc nécessaire pour les emprunteurs de comparer et de faire le tour des banques pour trouver celle qui sera prête à faire les efforts les plus conséquents pour eux », explique-t-elle.

Une relative stabilité depuis 1 an

Le courtier Emprunt Direct observe d’ailleurs une relative stabilité des grilles sur les maturités de 10 à 25 ans depuis 1 an. Emprunt Direct souligne qu’en janvier 2018, les emprunteurs prétendaient, sur 10 ans à des taux allant de 0,80% à 1,15%, contre des taux allant de 0,75% à 1,15% aujourd’hui. De même sur 20 ans, les acquéreurs pouvaient espérer des taux allant de 1,30% à 1,65% et peuvent aujourd’hui emprunter à un taux allant de 1,25% à 1,55%. « Les établissements bancaires n’ont finalement fait varier que de manière imperceptible leurs taux d’une année sur l’autre, même si on a pu constater, au gré des temps forts de l’année immobilière et des variations des marchés obligataires, quelques ajustements des grilles », note Emprunt Direct.

Pas d’inquiétudes sur les taux à court terme

Pour la suite, le courtier Meilleurtaux.com se montre encore très rassurant à court terme. Meilleurtaux anticipe des taux moyens toujours sous la barre des 2% sur les durées allant jusqu'à 25 ans, au moins jusqu'au printemps 2019. « Nous prévoyons une situation identique à celle que nous connaissons depuis le début de l'automne 2018, à savoir des taux bas pour tous, mais toujours ce phénomène de décotes importantes pour les très bons profils c'est-à-dire les emprunteurs aux salaires plus élevés que la moyenne et une épargne représentant au moins 20% du financement, ceux-là pourront toujours prétendre à des taux plus bas d'environ 0,30/0,40%. En d'autres termes, si les profils lambdas devront se contenter de taux autour d'1,65%/1,70% sur 20 ans, les plus beaux dossiers passeront toujours sous la barre des 1,50% », explique la porte-parole du courtier, Maël Bernier.

Quel scénario pour la BCE ?

L’autre facteur d’optimisme pour les taux immobilier en 2019, c’est la perspective de voir la BCE retarder son cycle de remontée des taux directeurs. Le scénario initial d’une première hausse des taux au deuxième semestre 2019 a en effet été contrarié par le ralentissement de la croissance de la zone euro et des anticipations d’inflation. « Une poursuite du ralentissement de la croissance serait en effet de nature à amoindrir les anticipations d’inflation. Dans une telle hypothèse, la remontée des taux directeurs de la BCE pourrait, de fait, être retardée, voire reportée, ce qui serait susceptible de se traduire par un affaiblissement de la pression haussière sur les marchés de taux », rappelle le président fondateur d’Emprunt Direct, Alban Lacondemine.

Taux des emprunts immobiliers en janvier 2019
L'Argent&Vous d'après les barèmes des courtiers
Durée d'emprunt10 ans15 ans20 ans25 ans
Taux moyen1,10%1,35%1,55%1,80%
Taux minimum pour les meilleurs profils0,80%1,00%1,20%1,30%
Commentaires
Immobilier
Analyse0

SCI : quel mode d'imposition choisir ?

L'impôt sur le revenu (IR) est la norme. Chaque associé est alors imposé sur sa quote-part de bénéfice. Mais il est également possible d'opter pour l'impôt sur les sociétés (IS)

Lire la suite
Immobilier
Actu0

Encadrement des loyers : attention aux amendes !

Ces dispositions s’appliqueront prochainement à Paris qui sera la première ville à réinstaurer l’encadrement des loyers dès que le décret fixant les références à ne pas dépasser aura été publié...

Lire la suite
Immobilier
Fiche Pratique0

Prêts in fine : attention aux idées reçues !

Ce mode de financement est souvent présenté comme fiscalement avantageux. Mais il ne faut pas oublier qu’il reste malgré tout coûteux. Explications…

Lire la suite