Quelle rentabilité avec un investissement PME défiscalisé ?

Alternatives Fiche Pratique 0

L’Argent & Vous s’est livré à des simulations en intégrant la réduction d’impôt et en fonction des conditions de sortie. Détails en chiffres…

Reuters

Investir dans des PME et obtenir 18% d’avantage fiscal. Telle est la promesse du dispositif IR-PME depuis plusieurs années. Concrètement, un investisseur misant 10.000 euros en 2017 pourra réduire ses impôts réglés en 2018 de 1.800 euros. Mais l’affaire est-elle rentable dans son ensemble ?

Tout dépend bien évidemment des conditions de sortie. Pour mémoire, les parts doivent être gardées au minimum 5 ans pour conserver l’avantage fiscal. L’Argent & Vous a donc établi des simulations en fonction du remboursement à la sortie.

3,9% en cas de remboursement de la mise de départ

Le tableau suivant se base sur un investissement en année 0, une déduction fiscale entièrement imputée en année 1 et un remboursement en année 5 ou 10. Aucun flux intermédiaire n’a été retenu, les jeunes PME distribuant rarement des dividendes. En cas de sortie avec une plus-value, nous avons intégré une taxation avec la flat tax de 30% désormais en vigueur.

Il ressort de ces calculs qu’avec une sortie au prix de souscription au bout de 5 ans, l’investissement PME génère un TRI de 3,9% nets (taux de rentabilité interne). Autrement dit, il correspond à un placement au taux annuel de 3,9% par an. Avec 50% de plus-value à la sortie, le rendement grimpe à 10%.

A l’inverse, une sortie avec 50% de perte génère un rendement négatif de 9%. En revanche, une moins-value limitée à 10% permet de conserver un rendement légèrement positif (1,8%).

En cas de sortie au bout de 10 ans, les rendements ont en toute logique une amplitude plus faible. Le TRI va de -4,7% (50% de moins-value) à 5% si la plus-value à la sortie est de 50%. En cas de simple remboursement de la mise initiale, le rendement annuel ressort à 2%.

TRI d'un investissement PME avec 18% de réduction d'impôt en fonction du remboursement final
L'Argent & Vous
TRI sur 5 ansTRI sur 10 ans
Sortie à 50% de la mise initiale-9%-4,7%
Sortie à 60% de la mise initiale-5,8%-3%
Sortie à 70% de la mise initiale-3%-1,5%
Sortie à 80% de la mise initiale-0,5%-0,2%
Sortie à 90% de la mise initiale1,8%0,9%
Sortie à 100% de la mise initiale3,9%2%
Sortie à 110% de la mise initiale5,2%2,6%
Sortie à 120% de la mise initiale6,5%3,3%
Sortie à 130% de la mise initiale7,8%3,9%
Sortie à 140% de la mise initiale8,9%4,5%
Sortie à 150% de la mise initiale10%5%

Et avec 25% de réduction d’impôt ?

Exceptionnellement, l'investissement PME bénéficiera d'un petit coup de pouce en 2018. La loi de finances a en effet prévu de porter à 25% l'avantage fiscal PME (uniquement cette année).

Ceci sera bien évidemment de nature à doper les rendements. Ainsi, un investissement PME offrira 5,6% de rendement en cas de sortie au prix de souscription après 5 ans. Et avec 50% de plus-value, le TRI montera à 11,7%.

Pour un investissement sur 10 ans, le TRI sera par exemple de 2,8% si le remboursement équivaut à la souscription.

Cette mesure permettra également de baisser considérablement le point mort. L’investisseur restera gagnant jusqu’à 25% de moins-value.

TRI d'un investissement PME avec 25% de réduction d'impôt en fonction du remboursement final
L'Argent & Vous
TRI sur 5 ansTRI sur 10 ans
Sortie à 50% de la mise initiale-7,3%-3,8%
Sortie à 60% de la mise initiale-4,1%-2,1%
Sortie à 70% de la mise initiale-1,3%-0,7%
Sortie à 80% de la mise initiale1,2%0,6%
Sortie à 90% de la mise initiale3,5%1,8%
Sortie à 100% de la mise initiale5,6%2,8%
Sortie à 110% de la mise initiale6,9%3,5%
Sortie à 120% de la mise initiale8,2%4,1%
Sortie à 130% de la mise initiale9,4%4,7%
Sortie à 140% de la mise initiale10,6%5,3%
Sortie à 150% de la mise initiale11,7%5,9%
Commentaires (2)
  • cochetpat
    cochetpatposté le 15.05.2018 à 09:36

    Bonjour, pourriez vous donner la formule de calcul ?
    Merci

  • Journaliste
    Journalisteposté le 15.05.2018 à 17:03

    Nous avons simplement utilisé un calcul de TRI avec les flux générés. Par ex, -100 en année 0 (investissement), +25 en année 1 (avantage fiscal) et remboursement en année 5. Le TRI est le taux d’actualisation qui annule la somme de ces flux (et correspond donc à la rentabilité annuelle de l’opération). Pour faciliter les calculs, il est possible de le déterminer à l’aide d’un tableur.
    Cordialement