Votre Livret A risque de vous coûter de l’argent en 2016

Livrets Analyse 0

Avec une inflation attendue à 1% cette année, le rendement réel du Livret A pourrait être négatif. Même en cas de remontée du taux en août prochain. Explication…

Reuters

Le taux du Livret A sera encore de 0,75% en février prochain. Pour autant, faudra-t-il garder des fonds sur son Livret cette année ? La question mérite d’être posée car le probable retour de l’inflation a de quoi inquiéter.

Pour mémoire, le gouvernement attend 1% de hausse des prix en 2016. Pour que l’argent placé sur un Livret A ne se dévalorise pas, il faudra donc que ce dernier serve au moins 1% sur l’ensemble de l’année.

0,75% jusqu'en juillet

D’ores et déjà, on sait que le taux sera de 0,75% jusqu’en juillet prochain. Tout dépendra alors de la prochaine révision, c’est-à-dire du taux applicable à partir d’août (calculé sur la base de l’inflation à fin juin).

L’Argent & Vous s’est livré à quelques simulations (voir tableau). En supposant un taux de 1% en août prochain (nécessitant une inflation d’au moins 0,7%), le Livret A n’offrirait que 0,85% de rendement sur l’année. Soit moins que l’inflation.

En fait, il faudrait un taux de 1,5% au minimum pour que le Livret fasse mieux que l’inflation sur l’ensemble de l’année. Son rendement moyen serait alors de 1,06%. Rappelons toutefois que le Livret ne ferait ici qu’égaler l’inflation. Son rendement réel serait proche de 0.

Rendement du Livret A en 2016
L'Argent & Vous
Hypothèses de taux à partir d'août 2016
0,75%1%1,25%1,50%1,75%2%2,25%2,5%
Rendement annuel0,75%0,85%0,96%1,06%1,17%1,27%1,38%1,48%
Rendement réel avec 1% d'inflation-0,25%-0,15%-0,04%+0,06%+0,17%+0,27%+0,38%+0,48%

Beaucoup moins qu’en 2015

Pour mémoire, malgré les critiques sur son taux, le Livret a servi 0,9% net d’inflation en 2015 (son meilleur score depuis 2009). Pour faire autant en 2016, il faudrait que son taux grimpe à 3,5% en août prochain. Ce qui paraît impossible.

Dans ces conditions, une chose est sûre : inflation déduite, le Livret A rapportera moins en 2016 qu’en 2015. Il pourrait même servir un rendement réel négatif, comme en 2010 et 2011. Cela se traduirait par une perte de pouvoir d’achat du capital placé.

Un effet de décalage

Pourquoi le Livret A pourrait-il afficher un taux réel négatif alors qu’il est censé protéger de l’inflation ?  La raison est à rechercher du côté du rythme d’ajustement du taux. Les revalorisations sont effectuées au vu d’une inflation passée et restent valables pour les 6 mois suivants. Ceci peut entraîner une déconnexion temporaire entre le taux du Livret et l’inflation, puisque le Livret réplique l’inflation avec plusieurs mois de retard. Le phénomène est favorable au Livret lorsque l’inflation faiblit (comme au cours des dernières années). En revanche, l’épargne est pénalisée lorsque l’inflation repart à la hausse, le Livret accumulant du retard sur l’inflation.

Commentaires (2)
  • bob-watt
    bob-wattposté le 14.01.2016 à 21:51

    On s'en fou de votre baratin médiatique. On fait ce que l'on veut avec le peu d'économies que les socialistes nous laissent.

  • rcresus
    rcresusposté le 14.01.2016 à 20:20

    conclusion: mettez vos économies en bourse et vous serez certain de perdre de l'argent