Vieux PEL : la solution anti-inflation !

Alternatives Analyse 0

Parmi les produits garantis, les anciens PEL sont aujourd’hui les seuls à pouvoir préserver le capital de l’inflation. Explications…

Boursier.com

1,7%. Telle est l’inflation moyenne constatée depuis le début de l’année. Pour les épargnants, il ne s’agit guère d’une bonne nouvelle car, en parallèle, rares sont les supports sans risque qui sont en mesure de protéger le capital.

Le Livret A ne servira que 0,75% en 2018. Le rendement moyen des livrets bancaires a chuté à 0,26% selon la Banque de France. Quant à l’assurance-vie en euros, elle devrait offrir entre 1,4% et 1,8% cette année, soit de 1,16% à 1,5% une fois déduits les prélèvements sociaux.

L’alternative du PEL

Que peuvent alors faire les épargnants qui ne veulent pas prendre de risque ? Une solution se trouve du côté des vieux PEL. De fait, si les nouveaux PEL ne servent que 1%, les plans ouverts par le passé ont des taux bien plus généreux. Et le taux obtenu à l’ouverture vaut pour toute la durée du plan. Ceux qui disposent d’un vieux plan peuvent donc le mettre à profit en y laissant leur argent (dans la limite de 61.200 euros de versements).

Un plan ouvert en 2014 offre par exemple 2,5%, soit 2,07% après prélèvements. Un rendement net qui n’a rien de spectaculaire mais qui a l’avantage d’être supérieur à l’inflation actuelle.

Une fiscalité peu dissuasive

Bien entendu, l’exonération fiscale ne vaut que durant 12 ans. Mais même fiscalisé au PFU (soit 30% avec les prélèvements), un vieux PEL peut se révéler intéressant. Un plan ouvert en 2014 (2,5% brut) sert encore 1,75% net et un plan ouvert en 2002 (3,27% bruts) a un rendement net de 2,29%.

Les détenteurs de vieux plans n’ont même pas à craindre une clôture automatique de leur plan à court terme. L’obligation de fermer un plan de plus de 15 ans ne concerne en effet que les PEL ouverts depuis mars 2011.

Certes, le PEL est moins souple qu’un simple livret mais nombre d’épargnants ont bien compris ses avantages. Selon l’Observatoire de l’épargne réglementée, près de 7 plans sur 10 rapportent au minimum 2,5% à leur détenteur.

Commentaires (3)
  • cg2046
    cg2046posté le 09.09.2018 à 12:19

    Deux PEL de plus de quatre ans que je garde bien sur, d' autant que le vampire macron et sa clique ont décidé de spolier les détenteurs de livret A.

  • KingOfTheWorld
    KingOfTheWorldposté le 03.09.2018 à 22:09

    Encore cette vieille rengaine sur les vieux PEL : Dieu me préserve de n'avoir à placer que '61.200' euros dans ma vie ( que j'espère longue et heureuse à défaut d'être ... ) !!!

  • patrickus
    patrickusposté le 03.09.2018 à 17:19

    oui à condition de ne pas voir besoin de l'argent rapidement

Epargne
Fiche Pratique0

Assurance-vie : quid en cas de divorce ?

Selon la manière dont a été alimenté le contrat, le divorce peut conduire à un partage de sa valeur même s’il a été ouvert par un seul des deux conjoints

Lire la suite