Quels sont les produits d'épargne préférés des Français en 2023 ?

Tendance Analyse 0

L'inflation et la remontée des taux obligataires ont bouleversé ce classement, réalisé chaque année par l'Ifop pour Le Cercle des épargnants.

Towfiqu barbhuiya / unsplash

L’édition 2023 Ipsos pour Le Cercle des Epargnants sur les préférences et les stratégies de placements des Français montre à quel point la revalorisation du rendement des livrets A a influé sur l’opinion ces derniers mois. Interrogés sur leurs produits financiers préférés, les Français ont placé pour la première fois en tête les livrets d’épargne réglementés devant l’assurance vie : 37% les considèrent comme leur placement favori, et 50% parmi les meilleurs produits, un score en progression de 20 points par rapport à l’année dernière – lorsque les livrets ne rapportaient encore que 0,5%.

L’assurance vie perd pour sa part 4 points par rapport à 2022, et 7 points par rapport à 2021. Suivent ensuite les Plans et Comptes d’épargne logement, l’épargne salariale, ainsi que les PEA – qui demeurent à peu près stable – suivis des PER, en légère progression par rapport à 2022 (+1 point).

Les produits d'épargne préférés des Français en 2023
Sondage Ipsos/Le Cercle des épargnants, janv.2023. Taux de réponse aux questions : "Pour épargner, quels sont les meilleurs produits à vos yeux ? En premier ? Et en deuxième ? (deux réponses possibles)".
Produit financierProduit préféré en 2023Premier ou deuxième produit préféré en 2023 (total)vs. en 2022 (total)vs. en 2021 (total)
Livret d'épargne réglementé (Livret A, LDDS, LEP, Livret jeune)37%50%30%30%
Assurance vie15%27%31%34%
Plan d'épargne logement/Compte d'épargne logement9%23%22%22%
Epargne salariale5%14%15%15%
PEA (Plan d'épargne en actions)4%10%8%9%
PER (Plan d'épargne retraite)3%10%9%10%
Compte-titres3%7%7%7%
Perp, Madelin, Prefon, CRH, Corem3%6%5%3%
Plan d'épargne pour la retraite collectif (Perco)2%4%5%3%
Livrets bancaires fiscalisés1%4%2%3%
Aucun de ces produits18%27%27%

Plus de cigales et plus de fourmis

Dans un contexte de forte inflation, inédit depuis 40 ans, l’enquête d’Ipsos relève également une "polarisation" des comportements d’épargne : deux blocs bien distincts tendent à se renforcer : ceux qui d’un côté, pensent qu’il vaut mieux « dépenser et profiter du présent car on ne sait pas de quoi est fait l’avenir » (43%), et de l’autre, ceux qui considèrent qu’il faut « mettre de côté et épargner au cas où, ou pour l’avenir » (39%, sachant que cette part est plus significative chez les personnes ayant un patrimoine financier "important", de 50.000€ et plus : 56%).

L'appétence au risque gagne du terrain, surtout chez les jeunes

Concernant les stratégies d’épargne, pas de bouleversement majeur n’est observé : les produits moins risqués, moins liquides et moins rémunérateurs sont toujours les placements favorisés par les Français, mais l’enquête note que les placements plus risqués, qui rapportent plus, gagnent de plus en plus de terrain, en particulier chez les profils « qui comptent épargner davantage en 2023 » ainsi que chez les plus jeunes : 44% des moins de 35 ans déclarent préférer les produits qui rapportent beaucoup mais sont peu liquides, contre 34% pour la moyenne des Français.

Commentaires