Livret A : quel capital à la sortie en plaçant 100 euros par mois ?

Livrets Analyse 0

L’Argent & Vous a établi des simulations sur plusieurs années en se basant sur le rendement actuel de 0,75%

Reuters

Simplicité d’utilisation, absence de fiscalité, sécurité. Conçu pour être un support d’épargne de précaution, le Livret A est devenu pour de nombreux Français le principal outil lorsqu’il s’agit de mettre de l’argent de côté, y compris à long terme.

L’Argent & Vous a donc cherché à savoir ce que pouvait donner un Livret A dans la durée pour une personne décidant d’y placer 100 euros chaque mois.

Calcul des intérêts

Avant d’en venir aux résultats, il est important de s’arrêter sur le mode de calcul des intérêts. Ils sont déterminés par quinzaine sur la base du capital déposé. Un dépôt ne produit d’intérêt qu’à compter du début de la quinzaine suivante (soit le 1er, soit le 16 du mois). En cas de retrait, le capital retiré ne produit d’intérêt que jusqu’à la fin de la quinzaine précédente.

Rappelons également que si les intérêts sont calculés par quinzaine, ils ne sont portés au crédit du livret qu’à la fin de l’année. Les intérêts accumulés peuvent donc à leur tour produire des intérêts, mais uniquement à partir de l’année suivante.

Hypothèses retenues

Nous avons supposé des versements de 100 euros à la fin de chaque mois. L’épargnant ne perçoit donc aucun intérêt au titre du premier mois, puis touche des intérêts sur 100 euros au cours du deuxième mois, sur 200 euros le troisième mois, etc.

Le taux retenu est le taux actuel de 0,75% par an.

Capital obtenu entre 1 et 5 ans

Faiblesse du taux oblige, un épargnant plaçant 100 euros par mois n’aura que 1.204,12 euros à l’issue de la première année, soit 4,12 euros d’intérêts cumulés (0,75% sur un capital moyen de 550 euros).

Au bout de deux ans, il disposera de 2.417,27 euros s’il n’effectue aucun retrait. En épargnant durant 5 ans, il sera à la tête de 6.111,60 euros (dont 6.000 euros de versements).

Capital final sur des durées plus longues

Après 10 ans de dépôts réguliers sur un Livret A, notre épargnant n’aura gagné que 455,82 euros d’intérêts pour un capital final de 12.455,82 euros.

S’il poursuit son effort jusqu’à un horizon de 15 ans, il disposera de 19.041,56 euros, soit un gain de 1.041,56 euros.

Un support peu adapté au long terme

Comme le montrent les chiffres ci-dessus, le Livret doit avant tout être mis à profit pour garder un matelas de précaution à court terme. En revanche, son utilisation en vue d’une épargne longue se révèle peu pertinente si l’objectif est de maximiser son capital à la sortie.

Soulignons également que son taux peut varier à la hausse comme à la baisse et qu’avec la formule qui s’appliquera dès 2020, le Livret A ne protègera plus de systématiquement de l’inflation. Les épargnants souhaitant se constituer un capital avec un risque faible ou nul ont donc tout intérêt à se tourner vers d’autres supports comme l’assurance-vie (avec éventuellement une petite partie d’unités de compte) ou un vieux PEL au taux élevé.

Commentaires