Livret A : faut-il tout liquider ?

Livrets Analyse 0

A partir de début février, le Livret A rapportera moins...

Reuters

A partir de début février, le Livret A rapportera moins... En passant de 2,25% à 1,75%, le taux appliqué fera perdre 50 euros de rémunération annuelle à un épargnant disposant de 10.000 euros. Certains pourraient d'ailleurs être tentés de regarder ailleurs pour essayer d'obtenir un peu plus. Quelles seront alors les alternatives en matière de supports sans risque ?

Assurance-vie

S'il est difficile de prédire ce qu'offrira l'assurance-vie en 2013, notons que le rendement moyen de 2,85% espéré en 2012 sur les contrats en euros peut donner une base de réflexion. En supposant qu'elle maintienne une performance similaire, l'assurance-vie sera bien plus rémunératrice que le Livret A. L'assurance-vie dispose par ailleurs d'un cadre fiscal avantageux qui permet de préserver une bonne partie du rendement. Après 8 ans, en cas de rachat, un couple peut avoir 9.200 euros d'abattement annuel sur les plus-values et ne payer que 7,5% d'impôt (plus 15,5% de prélèvements). Plusieurs experts prédisent d'ailleurs un retour en grâce de ce support dans les mois à venir.

Reste que l'assurance-vie et le Livret A ne répondent pas à la même logique. L'assurance-vie impose de s'engager dans la durée alors que le Livret A est synonyme de souplesse, avec une disponibilité immédiate des fonds. Un épargnant voulant transférer de l'argent de son Livret A vers un contrat d'assurance-vie devra garder cela à l'esprit.

Les dépôts à terme

Pour accroître le rendement par rapport à un Livret A, la solution peut passer par les comptes à terme. Il en existe avec une multitude d'échéances, de quelques mois à plusieurs années. Reste que là encore, le rendement est synonyme d'engagement dans la durée, d'autant que contrairement au Livret A, les comptes à terme sont fiscalisés. Les dernières données de la Banque de France montrent que les dépôts à moins de deux ans rapportent en moyenne 2,28%. Ainsi, même pour un ménage imposé à 5,5%, le rendement net ne dépasse pas 1,8%, soit à peine plus qu'un Livret A.

Au-delà de 2 ans, le rendement moyen grimpe à 3,08%. Les comptes à terme supérieurs à 2 ans restent donc compétitifs pour des ménages imposés au taux de 14% ou pour ceux qui peuvent encore prétendre au prélèvement libératoire de 24% (moins de 2.000 euros d'intérêts par an). En revanche à partir de la tranche d'imposition à 30%, ils perdent de leur attrait avec un taux net moyen de 1,68%.

Les livrets bancaires

Inévitablement, c'est vers ces produits que pourraient regarder les épargnants déçus par le Livret A. Les livrets bancaires en sont en effet très proches du Livret A dans leur fonctionnement avec des fonds toujours disponibles. Ils proposent de surcroît des offres promotionnelles aux taux alléchants pouvant dépasser les 4%. Ceci étant, ces offres ne sont que temporaires et les taux appliqués par la suite s'avèrent moins spectaculaires. Selon la Banque de France, ils sont actuellement de 1,85% en moyenne. A moins de jongler entre les offres promotionnelles (ce qui est possible), la rémunération risque donc là aussi de décevoir, d'autant plus si elle est calculée nette d'impôt. Avec un taux brut de 1,85%, un ménage imposé à 14% ne retirera en effet guère plus de 1,30% une fois déduits impôts et prélèvements.

Les autres pistes

Bien entendu, il est possible de viser d'autres types de placements avec les fonds de son Livret A : actions, assurance-vie en unités de compte, apport à un projet immobilier... La promesse de rendement pourra alors être beaucoup plus élevée qu'avec un Livret A. Mais dans ce cas, le capital ne sera plus garanti.

Quel rendement demander ?

Quoi qu'il en soit, il faut bien garder à l'esprit que la plupart des alternatives au Livret A sont soumises à l'impôt. Et cette notion est d'autant plus importante à intégrer que les intérêts de placements vont désormais être imposés au barème. Autrement dit, plus le foyer sera imposé, plus il devra être exigeant sur le rendement pour faire mieux qu'un Livret A.

Par exemple, pour égaler les 1,75% du Livret A, un ménage imposé à 5,5% pourra se contenter d'un placement à 2,21% bruts. Un foyer imposé à 14% devra quant à lui réclamer au moins 2,48% avant impôts et prélèvements. Ceux qui sont dans la tranche à 30% devront viser bien plus haut avec au minimum 3,21%. A moins qu'ils puissent encore bénéficier du prélèvement libératoire ouvert à ceux qui captent moins de 2.000 euros d'intérêts par an. Dans ce cas, un rendement brut de 2,89% suffira. A vos calculettes !

Commentaires (20)
  • Rescula
    Resculaposté le 16.01.2013 à 08:33

    OUI car le foutage de gueule et la manipulation atteignent des sommets ! Il y a l'or , la bourse , les assurances vies , l'immobilier ......

  • jamlo13
    jamlo13posté le 16.01.2013 à 00:58

    OUI ET ACHETER DE LOR LOL ALLER DS LES BOIS ET CREUSER UN TROU ;-)

  • mlou1
    mlou1posté le 15.01.2013 à 19:57

    Le livret vert en Belgique (clone du livret A), son taux est de 2,50% et le montant maxi est de 100000 Euros!
    Le Gaz augmente au 1/1 alors qu'il baisse de 10%...en Belgique PAUVRE FRANCE!!
    http://www.lalibre.be/economie/actualite/article/758958/un-livret-vert-pour-soutenir-l-economie-reelle-complet.html
    http://www.rtl.be/info/economie/monargent/972446/payer-entre-3-et-10-de-moins-pour-le-gaz-les-clients-doivent-comparer-les-offres-
    Combien de français disent TCHAO la France & Bravo la BELGIQUE!

  • @.KHALISSA
    @.KHALISSAposté le 15.01.2013 à 19:13

    J'aurais juré que le désamour en vers la bourse était plutôt dû à l'incertitude qu'aux taxes. C'est vrai que voir les retraités américains reprendre le travail à plus de 80 ballets car la bourse les a ruiné c'est quand même rassurant, et puis les Français faire confiance aux banques j'ai vraiment un doute.

  • La censure...
    La censure... posté le 15.01.2013 à 18:42

    Les honnêtes français ont plus envie de vider les technocrates incompétents que leur livret A . Les honnêtes français ont envie de profiter de leur retraite pour laquelle ils ont cotisée toute leur vie de labeur.
    Autre piste: les français honnêtes voudraient savoir comment placer leur argent utilement en Suisse pour eux-mêmes et non pas pour entretenir une bande d'eurocrates incompétents qui entendent se faire élire par des immigrés à leur service!

  • clicpg
    clicpgposté le 15.01.2013 à 18:18

    +1: goodtrader. Ceux qui se posent cette question en ce moment se réveillent un peu tard, car la Bourse a pris 15% en 2012. Quant aux forêts, aux étangs, bref à la terre non pipautée comme les Scellier ou Duflot, c'est un peu comme la F1 par rapport à la randonnée en 2CV...

  • festa
    festaposté le 16.01.2013 à 09:18

    Natixis a pris un gros pourcentage cette année...il approche des 3€
    mais ceux qui en ont acheté à 19,5€ ne sont pas prêt d'acheter à nouveau des actions....

    C'est pas une question de taxes, mais une histoire de pigeon....
    Les français ne font plus confiance aux conseillers des banques, ceux qui n'investissent pas par eux-mêmes ne sont plus portés à investir en bourse sur les conseils de leur banque....
    Le livret A reste et restera le support des épargnants...

  • y-fontaine
    y-fontaineposté le 16.01.2013 à 11:46

    Le problème avec la bourse c'est que quand tu perds l'état ne te fait de réduction d'impôts (=ba c'est de ta faute fallait pas prendre de risque) mais quand par miracle tu gagnes un peu d'argent alors c'est plus de 40% de tes gains qu'on te prélève...

  • ach4
    ach4posté le 15.01.2013 à 18:12

    J'adore le couplet sur l'assurance vie
    Rendement de misère qui va persister en 2013 ,avec des frais d'entrée ,de gestion et la fiscalité si vous devez vendre avant 8 ans ,terme qui d'ailleurs pourrait passer à10 ou 12 (en pourparlers) .Soit ,au final ,à peu près rien en rendement avec des fonds classiques surtout chez la grande compagnie française Axa qui s'y connait en frais de toutes sortes
    Il existe d'excellents fonds obligataires français qui ,souscrit en direct ,peuvent assurer un rendement plus de trois fois supérieur au livret A (en net après impôts) mais évidement ,la gestion est différente , moins aisée et le support un peu plus risqué .
    Mais à choisir entre un fonds en euro et ce type de support ,pas d'hésitation . Arbitrer entre livret A et fonds demeure un choix personnel

  • manawah
    manawahposté le 15.01.2013 à 18:04

    oui il faut vider et très vite les livrets A ce sera une des parades aux logem

  • panhaleux
    panhaleuxposté le 15.01.2013 à 16:49

    absolument la bourse sera le placement de 2013

  • boubou81
    boubou81posté le 15.01.2013 à 16:35

    C'est plutôt bon signe pour les particuliers qui retourneront en bourse , vu le rendement de certaines actions par rapport au rendement du LDD et Livret A actuel...

  • papageno
    papagenoposté le 15.01.2013 à 19:08

    surtout imposé à 75%, ça fait court comme rendement net...

  • mangrove
    mangroveposté le 15.01.2013 à 16:09

    Oui et non, il va falloir jongler entre divers placements, dont les actions, pour en tirer un maximum en 2013.
    Mais cela rebute aussi beaucoup de gens de pratiquer ainsi.

  • lbda21
    lbda21posté le 15.01.2013 à 15:51

    oui, il vaut mieux tout vider complètement (aussi le LDD), car une fois de plus on nous prend pour des crétins :
    le nouveau taux de 1,75 % va s'appliquer pour 2013, pour cette année on ne connaîtra l'inflation que début 201 4! Si le vrai taux d'inflation (pas celui de l'insee) est > 1,75, le rendement sera nul !

  • SCIRHAK
    SCIRHAKposté le 15.01.2013 à 15:50

    NON pas vraiment car c'est un placement d'attente.......et en attendant que l'immobilier baisse.....et aussi que la bourse redevienne moins TAXEE, car c'est une des raisons du désamour envers elle. En effet la prise de risque n'est plus ce qu'elle était. POUR MA PART j'attends patiemment.............

  • Warren Bouffi
    Warren Bouffiposté le 15.01.2013 à 15:51

    pas faux

    enfin ça doit faire partie d'une gestion équilibrée

  • nounout
    nounoutposté le 15.01.2013 à 15:40

    François Hollande en meeting à Toulon, le 24 janvier 2012

    Qui a dit :

    « Face à un capitalisme financier devenu fou à force de n’être soumis à aucune règle, serait-il raisonnable d’attendre encore ? » ?

    Ou encore :

    « Une certaine idée de la mondialisation s’achève avec la fin d’un capitalisme financier qui avait imposé sa logique à toute l’économie et avait contribué à la pervertir. L’idée de la toute puissance du marché qui ne devait être contrarié par aucune règle, par aucune intervention politique, était une idée folle. L’idée que les marchés ont toujours raison était une idée folle. […] Comment admettre que tant d’opérateurs financiers s’en tirent à bon compte alors que pendant des années, ils se sont enrichis en menant tout le système financier à la faillite ? » ?

  • dym
    dymposté le 15.01.2013 à 16:48

    suite l'article et réponse :)
    "S’agit-il d’extraits du brûlot de François Hollande, prononcé dimanche dernier au Bourget face à des milliers de bolcheviks, euh pardon, de socialistes déchaînés ?

    Non, évidemment non. Il s’agit de Nicolas Sarkozy, président de la République française :
    la première citation est extraite d’un discours prononcé le 15 juin 2009 devant l’Organisation internationale du travail (OIT) – un texte que n’aurait pas renié José Bové ;
    la seconde est tirée de son célèbre « discours de Toulon 1 », le 25 septembre 2008, peu de temps après le début de la crise des subprimes"
    http://www.rue89.com/rue89-president ..... e-de-hollande-est-elle-le-nom-228726
    en même temps je vois pas trop le rapport des billevesées de l'ex avec le taux du livret A :)

  • canooge
    canoogeposté le 15.01.2013 à 15:38

    Oui car le logement social est une pompe aspirante pour loger l'immigration et le regroupement familiale sur le dos des français taxés de plus de 200 milliards de plus que nos amis allemands.Un système hypocrite mais la majeure partie des français n'a pas les fondamentaux pour comprendre l'économie.Les politiques et autres financiers s'engouffrent dans cette brèche chaque fois que nécessaire.Si Cahussac a tord dan, il faudra le pendre politiquement et lui faire les poches pour la cause national