Les Français piochent dans leur épargne depuis la rentrée

Tendance Analyse 0

En octobre, les fonds retirés des Livrets A et des LDD n’ont pas été orientés vers l’assurance-vie. Au global, les épargnants ont puisé plus de 1,1 milliard d’euros dans leurs bas de laine sur le mois

Reuters

L’approche des fêtes de fin d’année nécessite-t-elle de mobiliser des moyens ? Ou bien les échéances fiscales de l’automne ont-elles été trop lourdes ? Toujours est-il que depuis la rentrée, les Français piochent de plus en plus dans leur épargne.

En septembre, l’assurance-vie avec 1,3 milliard d’euros de collecte avait certes capté une bonne partie des fonds retirés des Livrets A et des LDD (-2,08 milliards d’euros). La décollecte globale avait ainsi été limitée à 780 millions d’euros.

En octobre en revanche, la barre du milliard d’euros a en revanche été allègrement dépassée. Les Français ont encore retiré 1,54 milliard d’euros des Livrets A et LDD. Mais cette fois, l’assurance-vie n’en a que très peu profité (400 millions d’euros de collecte selon la FFSA). Résultat, sur ces deux supports, la décollecte cumulée s’élève à 1,14 milliard d’euros.

2 milliards d’euros de retraits en 2 mois

En deux mois, les Français ont donc puisé dans leurs réserves près de 2 milliards d’euros. Il faut remonter à septembre 2012 pour observer le précédent mouvement de décollecte sur les Livrets et l’assurance-vie. Mais à l’époque il s’était limité à 110 millions d’euros et surtout avait été suivi d’un quatrième trimestre durant lequel les épargnants avaient placé près de 33 milliards d’euros sur ces divers supports (31,75 milliards sur les Livrets et 1,1 milliard sur l’assurance-vie).

Pour l’heure, il est en tout cas difficile de voir dans ces retraits un élément de soutien pour la consommation. Rappelons en effet qu’en septembre, malgré les retraits opérés, les dépenses de consommation ont reculé de 0,1%.

Commentaires