L'épargne ne rapportera pas grand chose cette année

Tendance Analyse 0

Entre des rendements au plancher et le retour attendu de l’inflation, les placements ne devraient pas faire d’étincelles cette année. Explications...

Reuters

Beaucoup d’épargnants ont l’impression de ne plus rien gagner avec leurs économies. Pourtant, avec une inflation nulle, l’année 2015 n'a pas été catastrophique pour l’épargne. Avec un taux moyen de 0,9% sur l’année, un Livret A a par exemple rapporté 0,9% net d’inflation, soit plus qu’en 2014 (0,64%).

En revanche, l’année 2016 risque d’être beaucoup plus douloureuse pour les épargnants, principalement en raison du retour de l’inflation que le gouvernement situe à 1%. Il faudrait donc un rebond (peu probable) des rendements pour éviter une chute des taux réels.

Assurance-vie

En 2014, les fonds en euros des contrats d’assurance-vie ont rapporté en moyenne 2,5%, soit 2,11% après prélèvements et 1,6% déduction faite des prélèvements et de l’inflation (0,5%).

Pour 2015, les spécialistes attendent une performance moyenne de 2 à 2,25%, ce qui devrait déboucher sur un rendement réel de 1,7% à 1,9% (inflation et prélèvements déduits).

Cette année, la situation risque en revanche de se gâter. Même en supposant un maintien peu probable des rendements servis (à 2% voire 2,25%), les contrats d’assurance-vie ne rapporteraient plus que 0,9% sur une base réelle. En d’autres termes, une somme placée sur une assurance-vie verrait son pouvoir d’achat se revaloriser de seulement 0,7% à 0,9%... un rythme deux fois moins soutenu qu’en 2015.

PEL

Prenons maintenant l’exemple d’un PEL servant 2,5% (donc ouvert avant février 2015). En 2014, il a rapporté 1,61% net d’inflation et de prélèvements et il a encore offert 2,11% l'an dernier sur la même base (du fait d’une inflation nulle).

En 2016, si la projection d’inflation du gouvernement se vérifie, ce même PEL ne rapportera plus que 1,11%.

Livret A

Reste le cas du Livret A. Avec un taux de 1% jusqu’en juillet et de 0,75% depuis août, il a affiché un rendement moyen de 0,9% en 2015, et autant net d’inflation. A titre de comparaison, le rendement réel du Livret a été limité à 0,64% en 2014, en raison d’une inflation plus soutenue.

Qu’en sera-t-il en 2016 ? Pour faire mieux que l’inflation, le Livret devra rapporter au moins 1%. Mais une remontée de son taux à 1% ou plus en février prochain ne pourra avoir lieu que si l’inflation à fin décembre 2015 est supérieure à 0,7%. Ce qui semble peu plausible.

Rappelons d’ailleurs qu’un taux moyen de 1% sur l’année aboutirait simplement à un rendement réel nul. Pour que le Livret fasse aussi bien qu’en 2015 (0,9% sur une base réelle), il faudrait que son taux moyen sur l’année soit de 1,9%. Cela paraît assez improbable puisqu’il faudrait que le taux grimpe à 2% dès février... ce qui nécessiterait une inflation de 1,7% à fin décembre.

En résumé

Même en cas de légère hausse des taux affichés, le rendement de l’épargne devrait être pénalisé par l’inflation en 2016. C’est en effet sur une base réelle que doit être analysée la performance puisque le taux réel mesure la revalorisation (ou la dévalorisation) du capital placé. Les épargnants ne voulant pas perdre d’argent devront donc se montrer très sélectifs.

Commentaires (1)
  • EASYSTAR
    EASYSTARposté le 24.12.2015 à 14:24

    il y a plus rien qui rapporte mainenant , la bourse ?? des risques pour rien ?? attention
    pour les initiés