Assurance-vie : une moyenne de 2,25% sur les fonds en euros en 2015?

Assurance-Vie Analyse 0

C’est le pronostic mis en avant par Facts & Figures. Soit une baisse de près de 0,25 point par rapport à 2014. Et le recul devrait se poursuivre par la suite...

Reuters

La forte collecte de l’assurance-vie est-elle vraiment une bonne nouvelle ?  En obligeant, les assureurs à investir massivement sur des obligations avec des taux actuellement bas, elle risque en effet de peser sur les taux servis à l’avenir. Fondateur de la société d’analyse Facts & Figures, Cyrille Chartier-Kastler, s’en est déjà inquiété dans un avis d’expert publié par L’Argent & Vous.

Une fourchette de 2,10% à 2,30%

Aujourd’hui, on y voit un peu plus clair sur la tendance qui pourrait se dessiner pour les prochaines années avec la publication par Facts & Figures de son baromètre 2015 de l’Epargne vie individuelle. S’appuyant notamment sur l’état de la collecte et les orientations économiques de la Banque de France, le document estime qu’après les 2,48% constatés pour 2014, l’assurance-vie en euros pourrait servir un taux moyen situé entre 2,10% et 2,30%.

Une autre approche, basée sur les taux garantis annoncés par les assureurs, conduit la société à évaluer le taux moyen à 2,25%, soit une baisse de près de 0,25 point vis-à-vis de 2014.

Plus inquiétant encore, le recul devrait se poursuivre les années suivantes à un rythme de 0,1 à 0,2 point par an. L’assurance-vie pourrait donc rapidement converger vers la rémunération de 2% offerte par un autre support en vue : le PEL.

Le meilleur rendement depuis 2009... inflation déduite

Sombrer dans un pessimisme total serait toutefois exagéré. Comme l’ont montré les chiffres de 2014, « il n’y a pas un taux servi en épargne-vie individuelle, mais un ensemble de taux dépendant à la fois de la nature du fonds, du segment de marché et du mode de distribution », fait valoir Facts & Figures. Autrement dit, certains épargnants seront certainement à même d’obtenir plus que la moyenne globale de 2,25% envisagée pour cette année. A titre de comparaison, la société rappelle qu’en 2014, « la fourchette de taux moyens servis allait de 2,15% à 3,62% ».

L’autre point positif, à court terme du moins, concerne l’inflation. Avec 0,5% d’inflation seulement en 2014, l’assurance-vie en euros a dégagé près de 2% de rendement réel avant prélèvements sociaux et de 1,60% après prélèvements. Cela peut sembler faible, mais l’assurance-vie n’avait pas fait aussi bien depuis 2009.

Si l’on s’en tient à la prévision officielle d’inflation pour 2015 (0%), les fonds en euros devraient offrir un taux réel de 2,25% cette année (avant prélèvements). Inflation déduite, l’assurance-vie réaliserait alors une année 2015 meilleure que 2014. Or, c’est bien en termes de pouvoir d’achat, c’est-à-dire sur la base du taux réel, qu’il convient de mesurer la revalorisation de son épargne.

L'assurance-vie en euros depuis 2004
Source : Facts & Figures, *prévision
Rendement annuel moyenRendement annuel moyen net d'inflation (avant prélèvements)
20152,25%*2,25%*
20142,48%1,98%
20132,76%1,86%
20122,87%0,97%
20112,98%0,88%
20103,36%1,86%
20093,67%3,57%
20083,92%1,12%
20074,14%2,64%
20064,1%2,5%
20054,2%2,4%
20044,4%2,3%
Commentaires
Epargne
Fiche Pratique0

SCPI : tout savoir sur le délai de jouissance

Le délai de jouissance est la période qui suit l’acquisition des parts et durant laquelle le souscripteur n’a pas droit aux dividendes. Détails…

Lire la suite