Assurance vie : quels rendements pour les fonds en euros en 2022 ?

Assurance-Vie Analyse 0

La campagne de communication des contrats d’assurance vie au titre de l’année écoulée confirme une hausse générale du rendement des fonds en euros du marché.

iStock

Comme les spécialistes l’anticipaient, l'écrasante majorité des fonds en euros à date font état de résultats en hausse par rapport à 2021. A date, la grande majorité des distributeurs ont communiqué leur performance au titre de l'année écoulée. Dans leur ensemble, les augmentations ont réservé de très bonnes surprises. A date, un seul acteur, Suravenir, enregistre des performances en baisse pour ses fonds en euros cette année.

La plupart des assureurs ont mis la "main à la poche" en puisant dans les réserves obligatoires constituées par les cotisations des épargnants pour maintenir des rendements dans leur majorité alignés, voire supérieurs à celui du livret A.

Les progressions annuelles sont particulièrement importantes pour les contrats dont les performances étaient faibles ou très faibles en 2021. Les grands réseaux bancaires, en particulier, ont servi de belles progressions et plusieurs fonds du marché enregistrent ainsi des hausses de plus de 100 points de base.

Au terme d’une période marquée par l’inflation, la hausse des taux d’intérêt obligataires, et une correction brutale des marchés financiers, on rappellera toutefois que les contrats d’assurance vie des épargnants auront cependant subi d’importantes baisses du côté des unités de comptes en actions cotées... Pour beaucoup d'épargnants, en particulier ceux dont les portefeuilles sont fortement exposés aux UC, la hausse des rendements des fonds en euros sera loin de compenser ce décrochage...

Voici, le classement des rendements communiqués à date (les taux communiqués sont tous nets de frais de gestion, mais bruts de fiscalité, impôt et prélèvements sociaux. Le classement prend en compte les performances des fonds a minima, c'est-à-dire hors bonifications prévues selon ancienneté, part d'UC détenue, niveau d'encours etc.) :

1. Garance : 2,80%

2. MACSF : 2,50%

  • Le rendement du fonds en euros des contrats d’assurance vie et des PER de la MACSF atteint marquent une progression de 40 points de base par rapport à l’année dernière, à son plus haut niveau depuis 2015. Cette augmentation s’est faite sans puiser dans la réserve pour participation.
  • Elle a été rendue possible grâce à la duration courte de son portefeuille obligataire « qui a permis de saisir rapidement des opportunités de réinvestissement » ainsi que par la bonne tenue de son portefeuille de titres non cotés, « qui a permis de réaliser d’importantes plus-values », a précisé la mutuelle en conférence de presse.

3. Boursorama : 2,30% à 2,60%

  • Le fonds en euros Euro Exclusif de Boursorama Vie marque une hausse de 70 points de base, à 2,30% sans condition d’unités de compte. Il distribue 2,60% en cas de détention de plus de 50% d’UC. Des rendements parmi les plus élevés du marché, et d'autant plus intéressant que le n°1 des produits bancaires en ligne applique une politique de frais très agressive : pas de frais d'entrée, de versement, d'arbitrage ni en gestion pilotée, et des frais de gestion annuels du contrat fixés à 0,75% ;
  • Lancé en décembre, le fonds d’épargne Sérénité Coupon Mars 2025, sert un coupon inconditionnel de 4,7% nets au bout de deux ans (2,35% net par an). Un autre placement à échéance vient d’être lancé le 1er février. A échéance deux ans (février 2025), son coupon est fixé à 5% nets à échéance, soit 2,5% par an.

4. Matmut : 2,25% à 2,50%*

  • La mutuelle tape fort cette année en relevant de 1,1 point la rémunération du fonds en euros de deux de ses contrats, Matmut Vie Epargne, qui affiche un taux de rendement de 2,5% au titre de l'année 2022, après +1,4% en 2021, et Matmut Vie Générations, qui passe à 2,25% après 1,15% en 2021.
  • Les performances des supports de la Matmut, qui apparaissaient plutôt dans la fourchette basse des contrats du marché l'année dernière, signent cette année une belle remontada en se plaçant, pour l'heure, sur le podium des rendements de l'année écoulée.
  • Reste à savoir si l'effort concernera aussi son autre contrat-phare, Complice Vie, dont les performances n'ont pour l'heure pas été communiquées.

5. Mif : 2,20% (ex aequo)

  • Remontée de 50 points de base pour la performance des contrats de la Mif, dont le rendement des fonds passe à 2,20%, après deux années à 1,70% ;
  • Le rendement servi de son nouveau produit d'épargne retraite (MIF PER Retraite) progresse pour sa part de 80 points de base à 2,50% ;
  • « Conformément aux valeurs mutualistes de la MIF, le taux 2022 bénéficie à l’ensemble des contrats d’assurance vie, indépendamment de leur ancienneté, de leur niveau d’encours et de la part d’unités de compte détenue », précise la mutuelle.
  • Pour assurer cette performance, la provision pour participation aux excédents (PPE) a été cette année mise à contribution. Elle passe de 3,47% des encours épargne en 2021 à 3,16% cette année.

5. ex aequo Gaipare* : 2,20% (ex aequo)

  • Les fonds en euros (Allianz) de l'association vont distribuer un taux de2,20% cette année, en progression de 40 points de base(Gaipare I/II/Selection/Select F/Selectissimo/Fidelissimo), pour un rendement cumulé sur cinq ans de 11% ;
  • Afin d’assurer cette hausse de la rémunération, Gaipare redistribue cette année 5 millions d’euros de sa provision pour participation aux bénéfices, « à savoir quasiment le tiers de ce qui avait été doté l’an dernier » (dotation de 14M€ en 2022), PPB, dont le niveau global, après reprise, représentera 2,4% des encours du fonds ;
  • L’encours total des contrats Gaipare reste quasi-stable à 3,73Md€ (contre 3,87Md€ l’année dernière), le fonds euros représentant pour sa part 3,2Md€. Sur l’ensemble de l'année 2022, la collecte brute atteint 125 M€ ; l’encours de l’option gestion profilée représente 403M€ et 66% des souscriptions.

*Groupement associatif interprofessionnel pour l'amélioration de la retraite et de l'épargne.

Milleis Banque Privée : 2,15%

Bonne surprise pour les titulaires de ces contrats, qui ont profité d’un rendement plus que doublé en un an. Dès le 19 décembre, l’établissement a fait savoir que son assurance vie Epargne vie Milleis, son contrat de capitalisation Capi Milleis, et le fonds en euros Barclays Prestige, distribueront 2,15% de rendement en 2022 contre 0,95% seulement l’année dernière.

La France Mutualiste : 2,11% à 2,61%*

Contrairement aux distributeurs précités, la mutuelle fait varier ses rendements en fonction de ses différents contrats. L'effort porté cette année est important alors que la mutuelle a fait passer la barre des 2% de rendement pour l'ensemble de ses supports :

  • Pour ses contrats phare d’assurance vie multisupport Actépargne2, Actépargne2 Jeunes, Actépargne2 Seniors, Actépargne2 Protégés, Livret Jeun’Avenir, et Livret RM, le taux passe de 1,31% à 2,11% (+80 points de base) pour les épargnants disposant d’une part d’unités de compte inférieure ou égale à 25% dans ces contrats. Comme l’an passé, le taux est majoré de 20 points de base – à 2,31% - pour les placements disposant d’une part d’UC supérieure à 25% ;
  • Contrat historique de la mutuelle, la Retraite Mutualiste du Combattant, qui célèbre cette année le centenaire de sa création par le gouvernement, voit son rendement passer de 2% à 2,61% ;
  • Le PER individuel LFM PER’Form (créé en décembre 2020) prend 71 points de base et passe à 2,31% ;
  • Le contrat d’assurance vie multisupport Passerelle passe de 1,51% à 2,11% - produit particulier qui comporte un investissement à hauteur de 35% sur un fonds dynamique en UC sans risque de perte de capital au terme (2 janvier 2031) ou en cas de décès (LFM Actions Monde Volatilité Contrôlée).

*(hors contrats obsèques)

Maif : 2,10%

  • Le fonds en euros des contrats multisupports Assurance vie Responsable et Solidaire (labellisés Finansol) et du PER Responsable et solidaire de la Maif passe également au-dessus des 2%, en distribuant un taux de rendement de 2,10% net – en hausse de 80 points de base par rapport à 2021.

Carac : 2,05% à 2,50%

  • En servant une hausse de plus de 1,65% pour certains de ses contrats, la mutuelle se place à la deuxième place des meilleures performances du marché cette année en remontant le taux pour les supports d’assurance vie Carac Epargne Patrimoine, Epargne Protection, Epargne Génération, Epargne Solidaire, Profiléo et celui du PER individuel Carac à 2,5%, contre des taux compris l’année dernière entre 0,85% (Carac Epargne Protection) et 1,4% maximum (pour Carac Profiléo) ;
  • Le rendement de la Retraite Mutualiste du Combattant (RMC) est fixé à 2,05% ;
  • La Provision pour participation aux excédents (PPE), dotée de 37 millions d’euros, constitue une réserve de rémunération de 5,94% ;
  • Enfin, dans le cadre d’une opération promotionnelle, la Carac a par ailleurs annoncé garantir un rendement à 3% pour les versements sur le fonds en euros réalisés entre le 1er janvier et le 30 juin 2023 ;

GMF, Maaf : 2,05%

  • Même rendement pour deux des sociétés du groupe Covéa : celui de GMF, à 2,05% en 2022, en hausse de 0,55% par rapport à l'année précédente, est attribué à la totalité des encours gérés, sans critère de différenciation, et concerne notamment le support euros de son contrat multisupport Multéo.
  • Effort similaire pour le support en euros de la Maaf, à 2,05% et à +0,55%. Le rendement s’applique à tous ses contrats d’assurance vie Winalto et à son PER Winalto.

Afer : 2,01%

  • La principale association d'épargnants en France a annoncé jeudi 12 janvier un taux de 2,01% pour le fonds en euros des contrats qu'elle distribue, en hausse d'un peu plus de 30 points de base, après deux années de rendement à 1,7%.
  • Pour servir ce taux, la provision pour participation aux bénéfices, assez récente puisque constituée il y a six ans, a été intégralement reprise.

BNP Paribas Cardif : 2% à 2,95%

  • Taux moyen au-delà de la barre des 2% pour les contrats de BNP Paribas Cardif, à 2,04% exactement, avec 94% des contrats servant un rendement net de 2%, en hausse de 90 points de base. Les réserve de la société restent en outre quasi-stables à 6,78% des encours, représentant 5.665 millions d’euros.
  • En fonction de la part d’unités de compte, les titulaires des contrats peuvent bénéficier d’une bonification de taux allant jusqu’à 2,95%, précise BNP Paribas Cardif dans un communiqué diffusé le 16 janvier.
  • BNP Paribas Multiplacements/Multiplacements Privilège, Cardif Elite, AEP Nova Stratégies : taux minimum de 2%
  • BNP Paribas Multiplacement PER, Multiplacement Privilège PER : 2%

Crédit Mutuel : 2% à 2,75%

  • Les Assurances de Crédit Mutuel ont choyé l’augmentation du rendement de leurs fonds en euros, en délivrant une performance en hausse d’un point pour l’ensemble de leurs contrats d’assurance vie et de retraite individuelle.
  • « Cette politique d’augmentation des taux servis est rendue possible grâce à la politique d’investissement et à la solidité financière des Assurances du Crédit Mutuel : Les actifs financiers composant nos fonds généraux restent en plus-value globale ; et nos réserves de rémunération, constituées au fil des ans, sont parmi les plus importantes du marché, à 7,8 % des actifs gérés », précise le groupe dans un communiqué diffusé vendredi 13 janvier.
  • En tenant compte des potentiels bonus de rémunération distribués à partir d’une certaine part d’unités de compte, les rendements servis en 2022 sur les fonds en euros sont compris entre 2% et 2,75% selon les situations et les contrats des assurés, pour un rendement moyen tous contrats confondus de 2,3%, précise le Crédit Mutuel.
  • La rémunération 2022 du fonds en euros s’élève à 2,10% pour le contrat phare, Plan Assurance Vie, dans sa version "Essentiel", et jusqu’à 2,25% dans sa version "Privilège", hors éventuel bonus de rémunération.
  • La rémunération du PER individuel des Assurances du Crédit Mutuel, le PER Assurance Retraite, est quant à elle portée à 2,25%, hors éventuel bonus de rémunération.

Suravenir/Primonial : 2 à 2,70%

  • Pour les contrats d'assurance Sérénipierre, de Suravenir, la performance du fonds en euros Sécurité Pierre Euro est, à date, la seule annoncée en baisse. Son rendement, qui était le 2e plus haut du marché en 2021, à 2,5%, décroche à 2,3% cette année… un taux toujours compétitif qui place ce fonds toujours sur le podium, mais une baisse décevante en comparaison à la tendance du marché ;
  • Le fonds en euros dynamique Sécurité Flex Euro (qui a pour particularité d’être investi à 20% sur un fonds flexible de La Financière de L’Echiquier), décroche pour sa part à 0,70% (contre 1,15% en 2021) ;
  • Le fonds Actif Général voit en revanche son fonds doublé, passant de 1% à 2%, avec une bonification de 0,5% si l'encours du contrat en gestion libre est composé de 50% d'UC au moins, et de 0,70% à partir de 70% d’UC.

Asac-Fapès : 2%

  • Les fonds en euros du courtier en assurance affichent un taux de rendement de 2% en 2022, en hausse de 20 points de base (Epargne Retraite 1, Epargne Retraite 2, Epargne Retraite 2 Plus, Epargne Fidélité, Epargne Handicap...) ;
  • « Compte tenu des taux obligataires actuels et du contexte inflationniste, nous avons souhaité envoyer un signal positif à nos adhérents en orientant à la hausse le fonds cantonné ASAC. Cela a notamment été possible grâce à une reprise d’une partie des réserves constituées les années précédentes » précise Thomas Delannoy, directeur général adjoint de Fapes Diffusion.

Predica : 1,90% à 3,25%

  • Belle progression de la rémunération des fonds en euros pour Predica, filiale du Crédit Agricole Assurances, avec un taux moyen de 2,32%, à +106 points de base appliqués de façon homogène pour l’ensemble des contrats, et une performance allant jusqu’à 3,25% pour les supports dotés de 50% d’unités de compte ou plus.
  • Les supports retraite sont également bien revalorisés, avec un rendement en hausse de 119 points de base.

Contrats du réseau Crédit Agricole

  • Anaé : 2,45%, 2,85% à partir de 30% d’UC, et 3,25% à partir de 50% d’UC
  • Floriane 2 : 2,3%, 2,7% à partir de 30% d’UC et 3,10% à partir de 50% d’UC
  • Predissime 9 série 2 : 1,90%, 2,30% à partir de 30% d’UC et 2,70% à partir de 50% d’UC
  • PER Perspective : 2,89%

Contrats du réseau LCL

  • LCL Acuity Evolution : 2,45%, 2,85% à partir de 30% d’UC et 3,25% à partir de 50% d’UC
  • LCL Vie : 2,3%, 2,7% à partir de 30% d’UC et 3,10% à partir de 50 d’UC
  • LCL Retraite PER : 2,89%

Suravenir (Linxea) : 1,80% à 2,10%

  • Les fonds en euros Suravenir Rendement 2 et Suravenir Opportunité 2 comportent une garantie partielle du capital net investi, respectivement à hauteur de 99,4% par an (0,6% de frais annuels de gestion) et de 97% par an (3% maximum de frais annuels de gestion). Chaque versement sur ces deux fonds doit être respectivement investi à 50% minimum et à 30% minimum en UC ;
  • Suravenir Rendement 2 : 1,80% en 2022 ; 2,10% en gestion pilotée ;
  • Suravenir Opportunités 2 : 2,10% en 2022.

Sicavonline/Ageas : 1,79% à 2,31%

  • Le récent contrat d'assurance vie Kompoz du courtier en ligne Sicavonline offre un rendement de 1,79% pour les titulaires des contrats en gestion pilotée ETF. Un rendement bonifié en fonction des options choisies, pour ces placements "entièrement modulables" :
  • Le taux de 2,31% correspond au choix des options suivantes : option d’investissement sur le fonds en euros jusqu’à 30%, 70% sur des unités de compte (accès à des supports de type OPCVM et OPCI) et mise en place de versements programmés, soit des frais de gestion annuels de 0,5%, précise Sicavonline.
  • A noter que le rendement, pour ces nouveaux supports, est acquis au prorata temporis.

SwissLife Assurance et Patrimoine (Placement-direct.fr) : 1,70% à 3,05%

  • Les rendements de Placement-direct Vie, PER Placement-direct et Darjeeling (ce dernier n’est plus commercialisé) vont de 1,70% pour les profils avec moins de 35% d’UC, à 3,05% pour les profils comptant au moins 55% d’UC. Le rendement est de 2,40% pour les profils comportant entre 35% et 55% d’UC ;
  • Ces rendements sont par ailleurs bonifiés de 30 points de base à partir de 250.000€ d’encours.

Easy Bourse : 1,60% à 3,20%

  • Le contrat Easy Vie d’Easy Bourse, le courtier en ligne de La Banque Postale, propose cette année un rendement de 1,6% à 3,2%. Le rendement de base est bonifié de 50% à partir de 30% d’unités de compte (2,4%), et de 100% à partir de 50% d’unités de compte (3,2%).

Spirica (Linxea) : 1,60% à 2,30%

  • Le taux du fonds euros Nouvelle Génération de Spirica est de 2,30% en 2022 (Chaque versement doit être investi à 25% minimum en UC, garantie de capital 98%) ;
  • Celui des "anciens" fonds Euro Général est de 1,60% ;

Mutavie (Macif) : 1,60% à 2,20%

  • Les fonds en euros du groupe mutualiste affichent des taux 2022 compris entre 1,6% et 2,2%, après une fourchette comprise entre 1% et 1,75% en 2021 ;
  • Des rendements en hausse de 45 à 60 points de base que la mutuelle a servi en puisant dans ses réserves. « Aujourd’hui, il est logique pour la Macif de restituer une partie de cette réserve qui appartient à ses adhérents », indique la mutuelle. « Dans un contexte économique et financier inédit, nous maintenons une politique prudente afin de transporter l’épargne des adhérents dans le temps. Notre volonté est de lisser la remontée des taux obligataires pour les accompagner durablement, tout en amorçant un virage notable au bénéfice de leur épargne », a précisé dans un communiqué de presse Odile Ezerzer, directrice Macif Finance Épargne et directrice générale de Mutavie ;
  • Contrats ouverts à la commercialisation : Multi Vie et PER Multi Horizon Retraite passent à 1,6% (après 1,15% en 2021) ; Jeewan Patrimoine sert entre 1,8% et 2,2% selon la proportion d'unités de comptes dans le contrat (1,8% pour moins de 20% d'UC, 2% pour 20% à moins de 40% d’UC, et 2,2% pour 40% d'UC et plus) ;
  • Contrats fermés : Livret Vie : 1,6% (+60 pdb) ; Actiplus : 2,2% (+60 pdb) ; Actiplus Option : 2,2% (+0,45 pdb);
  • Contrats multisupport : de -2,18% à -11,82% pour la gamme Sélections Plurielles de Multi Vie ; de -10,29% à -16,48% pour le PER Multi Horizon Retraite ; de -6,28% à -19,38% pour la gestion sous mandat de Jeewan Patrimoine.

Neuflize Vie : 1,60%

  • Le taux de rendement du fonds en euros Hoche Retraite affiche une hausse de 0,60% pour atteindre 1,60% en 2022 ;
  • « Cette progression est en partie permise par une reprise à la Provision pour Participations aux Excédents, et par la bonne performance d’actifs tels que les obligations à taux variables et le private equity », indique l’assureur ;
  • Dans un communiqué diffusé lundi 6 février, Neuflize indique la mise en place d'un bonus sur les versements en euros au titre de 2023 et de 2024. Ce bonus, fixé selon « le montant global versé et le pourcentage affecté en unités de compte versés », « pourra aller jusqu’à doubler le taux brut servien fin d’année, en 2023 et 2024 ». Le taux doublé ne concernera que les contrats enregistrant plus de cinq millions d’euros de versements, dont 60% en unités de compte.

Louvre Banque Privée : 1,55% à 3,60%

  • La banque privée de la Banque Postale, Louvre Banque Privée (ex-Banque Privée BPE), propose pour son contrat d’assurance vie BPE Emeraude un taux de rendement du fonds en euros compris entre 1,55% et 3,49%.
  • Le rendement de base de BPE Emeraude, à 1,55%, est bonifié à 2,33% à partir de la détention de 35% d’UC (+50%), à 2,71% à partir de 40% d’UC (+75%), à 3,10% à partir de 50% d’UC (+100%) et à 3,49% pour les contrats composés d’au moins 60% d’UC.
  • Le fonds en euros du support de retraite Perspective Epargne Retraite propose, avec les mêmes règles de bonification, des rendements de 1,6% (sans bonification), 2,4% (avec 30% d’UC), 2,8% (avec 40% d’UC), 3,2% (50% d’UC) et de 3,60% (dès 60% d’UC).

Sogécap : 1,50%* à 3%

On ne peut que regretter le manque de transparence de la société dont le service presse a refusé de nous communiquer le détail des rendements de ses contrats en se contentant de transmettre leur "moyenne" pour chacun d’eux.

Comme certaines compagnies d’assurance, Sogécap, la société d’assurance vie du groupe Société Générale, sert en effet des taux de rendement différents en fonction de la composition des contrats : plus ces derniers disposent d’une part importante d’unités de compte (UC), plus le rendement servi par le fonds en euros est élevé.

Pour les contrats de Sogécap, la majoration de rendement, servie en fonction de la part en UC souscrite dans les contrats, est la suivante :

  • +15% si cette part est comprise entre 15% et 35% ;
  • +35% si elle est comprise entre 35% et 50% ;
  • +50% si elle est supérieure à 50%.

C’est un dispositif devenu assez courant sur le marché, qui tend à inciter les épargnants à se tourner vers les UC et à avantager ceux qui acceptent donc davantage de risque.

En matière de rendement "moyen" donc, qui ne signifie pas grand-chose pour les titulaires de ces supports, Sogécap rapporte un taux de 2,17% pour son support en euros pour 2022, en progression de 81 points de base par rapport à 2021. Par contrat, les rendements moyens affichés cette année sont les suivants :

  • Contrats d'assurance vie Séquoia : 1,95% (+89 points de base)
  • Contrats d'assurance vie Ebène : 2,19% (+83 points de base)
  • PER Acacia : 2,32% (+92 points de base) à 3% pour les clients investis à 50% en unités de compte
  • Contrat Erable Essentiel : non communiqué (0,75% à 1,76% en 2021).

Variables selon les contrats et la part d'unités de compte (UC), les rendements sont en hausse de 75 points de base minimum et peuvent atteindre jusqu'à 128 points de base pour les clients investis à 50% en UC, précise la société.

Sur ces précisions, et à la lumière des résultats de l’année dernière, on peut donc considérer que le rendement minimum au titre de l'année 2022 est de 1,5% pour le fonds en euros de Séquoia, de 1,9% pour celui d'Ebène, et de 1,95% pour celui d'Acacia.

*Non confirmé par la société.

CNP Assurances (Amétis) : 1,40% à 3,38%

  • Les contrats distribués en direct par CNP Assurances (comme ceux qu’il fournit aux grands réseaux La Banque Postale et Caisses d’Epargne) profitent globalement d’une solide hausse de rendement, l’assureur ayant utilisé une partie de sa réserve pour rester compétitif. « Nous avons décidé d’augmenter les taux de revalorisation de nos supports en euros en faisant bénéficier nos assurés de l’efficacité de notre gestion financière de long terme et en reprenant une partie de notre provision pour participation aux bénéfices », déclare Stéphane Dédeyan, son directeur général, dans un communiqué daté du 12 Janvier.
  • A l’instar de beaucoup d’assureurs, CNP Assurances applique une bonification annuelle du rendement de son fonds en euros en fonction de la part d’épargne investie dans des supports en UC. Pour les contrats les plus exposés au risque, les taux servis frôlent, voire dépassent ainsi les 3% de rendement.
  • CNP Trésor Projets : taux de base à 1,40%. Bonifié à 2,10% dès 30% d’UC, à 2,8% dès 40% d’UC et à 3,15% dès 50% d’UC.
  • CNP Trésor Performance : taux de base à 1,5%. Bonifié ensuite à 2,25%, 3%, et 3,38%.

MMA : 1,40% à 2,15%

  • Les fonds en euros des contrats de MMA Vie affichent cette année des taux de rendement compris entre 1,4% et 2,15%, les supports bénéficiant d'un bonus de rendement en fonction de la part détenue en unités de compte. Pour ceux détenant au moins 20% d'UC, le taux est fixé à 1,80% (0,4% de bonus), et pour ceux dont la part en UC représente au moins 40% de l'encours, le taux est majoré à 2,15% (0,75%).
  • La performance du support en euro de son PER Avenir MMA prend pour sa part 0,45% à 1,8%.

Allianz : 1,38% à 3,17%*

  • Sur l'ensemble des contrats de l'assureur, la performance moyenne des fonds en euros atteint 1,38% (après 1,29% en 2021);
  • La performance moyenne des fonds en euros des contrats d'assurance vie Allianz Fidélité et de capitalisation Allianz Capitalisation ressort à 2,12% en moyenne;
  • Selon les options, la performance peut atteindre 3,17% (bonifications pour détentions d'autres contrats de l'assureur, gestion profilée...);
  • La provision pour participation aux bénéfices est demeurée stable, à environ 1,5Md€, soit 4% des encours du portefeuille.

*Performance moyenne de l'ensemble des contrats et performance maximum, incluant bonification.

Caisses d’Epargne : 1,35% à 3,38%

  • La fourchette de rendement des fonds en euros des contrats d’assurance vie et PER des Caisses d’Epargne est relativement large, puisqu’elle s’étend de 1,35% à 3,38%.
  • Pour tous les contrats, une bonification de rendement est prévue à partir de la détention de 30% d’unités de compte (+50%), de 40% d’UC (+100%), et de 50% (+125% de bonification). Quatre niveaux de rendement du fonds en euros sont ainsi possibles par support d’épargne, selon les profils.
  • Nuances 3D : 1,35%, 2,03%, 2,7% ou 3,04%
  • Nuances Plus : 1,4%, 2,1%, 2,8% ou 3,15%
  • Nuances Privilège : 1,5%, 2,25%, 3% ou 3,38%
  • PER : rendement unique pour tous les profils de 1,6%

Generali (Linxea, Placement-Direct.fr) : 1,35% à 3,06%

  • Eurossima sert 1,35%, en progression de 0,55 point. Ce taux est le même quelle que soit la part d'UC ;
  • Netissima distribue un rendement de base 1,53%, valorisé à 1,99% à partir de 30% d'UC, à 2,3% à partir de 40% d'UC à 2,6% à partir de 50% d'UC, et à 3,06% à partir de 60% d'UC (+116 points de base) ;

La Banque Postale : 1,30% à 3,20%

  • Les contrats d’assurance vie multisupport Cachemire 2 Série 2 proposent des rendements compris entre 1,4% et 2,8% en fonction de la part détenue d’unités de compte, contre 0,85% à 1,7% l'année dernière, soit une progression de 55 à 110 points de base.
  • Le rendement "plancher" pour ces contrats est majoré de 25% à partir de 25% d’UC, augmenté de moitié dès 30% d’UC, et enfin doublé à partir de 40% d’unités de compte ;
  • Cachemire Patrimoine Série 2, contrat haut de gamme (100.000€ de versement initial minimum), propose, selon les mêmes règles de majoration, des rendements compris entre 1,5% et 3% (vs. 0,95%-1,9% en 2021).
  • Cachemire PER distribue entre 1,6% et 3,2% selon la part d’UC investies, après une fourchette comprise entre 1% et 2% en 2021.
  • Enfin, le contrat d'assurance vie "historique" de la Banque Postale, Vivaccio, récemment fermé à la commercialisation, servira au titre de l'année 2022 un taux de 1,3%, modeste par rapport à la moyenne attendue du marché, mais doublé par rapport à 2021 (0,65%). Pour mémoire, le contrat Vivaccio a été fermé à la commercialisation au début du mois de novembre 2022. Les clients titulaires qui le souhaitaient ont pu (et peuvent toujours) transférer sans frais leur contrat vers Cachemire 2, et ce, tout en conservant l’antériorité fiscale, nous précise le service de presse du groupe La Poste.

Apicil (Linxea) : 1,30% à 1,85%

  • Chaque versement sur les fonds en euros EuroFlex et Apicil Euro Garanti doit être investi à 50% minimum en unités de compte.
  • EuroFlex : 1,40% en 2022 (96 % du capital garanti) ;
  • Apicil Euro Garanti : de 1,30% jusqu’à 1,85 % selon la part d’UC du contrat (100 % du capital garanti) : à partir de 40% d'UC : 1,50% ; à partir de 50% d'UC :1,65% ; à partir de 60% d'UC : 1,75% ; à partir de 70% d'UC : 1,85%.

La Mondiale : de 1,08% à 3,25%

  • La rémunération moyenne des fonds en euros de La Mondiale s'élève à 1,76% au titre de l'année 2022, en hausse de 35 points de base par rapport à l'année précédente ;
  • Les taux de rendement des principaux contrats d’assurance vie en euros commercialisés par La Mondiale sont ainsi de :
    • 1,08 % pour les contrats d’épargne multisupports de la gamme Vivépargne ;
    • 1,25 % à 3,25 % pour le contrat Terre de Vie adossé à l’Actif général selon la part d’unités de compte détenue ;
    • 1,20% en gestion libre et 2,20% en gestion pilotée pour les contrats PER de La Mondiale (Ambition Retraite Pro/Individuelle/Entreprise)
  • Un bonus sur le rendement des supports euros est versé aux assurés ayant fait le choix d’avoir également des supports significatifs en unités de compte en épargne (jusqu’à +2%) ou opté pour une gestion par horizon en retraite supplémentaire (+ 1% pour les contrats PER de La Mondiale) ;
  • Le stock de provision pour participation aux excédents représente 4% des encours.
  • « Cette politique sera poursuivie en 2023, avec notamment des bonus additionnels significatifs qui seront proposés en épargne patrimoniale via des campagnes spécifiques, notamment des bonus sur versement pouvant aller jusqu’à 1,75%. Nous proposerons également des produits garantis, sous forme d’unités de compte, permettant des rendements supérieurs à 3,25% nets », précise La Mondiale.

Primonial : 0% à 3,04%*

  • Les fonds en euros "dynamiques" de Primonial ont été logiquement sanctionnés par la correction des indices boursiers. Après un rendement de 2,35%, Sécurité Target Euro est à zéro en 2022, comme en 2020. Même tarif pour le PER Sécurité Retraite euro.
  • Le support en euros d'attente Euro Tremplin - dans lequel l'épargne des clients est investie en année N avant d'être transférée sur Sécurité Target Euro l'année suivante - a délivré pour sa part une performance de 1,9%, à +70 points de base sur un an ;
  • Le rendement d'Euro Tremplin est majoré pour les contrats comportant un investissement minimum de 50% ou de 60% d'UC. Pour 50% d'UC, ce rendement passe à 2,85%, et pour 60% d'UC, à 3,04% ;
  • Sécurité Infra Euro offre un rendement de 2,5%, en progression de 40 points de base par rapport à 2021 ;
  • Le fonds Euro Classique de PrimoPER, progresse pour sa part de 80 points de base, à 2%, après 1,2% en 2021.
  • Côté multisupport, Echiquier Avenir Dynamique, après +10,63% en 2021, décroche de 13,55%, pour une performance annualisée de 3,6% depuis son lancement en 2020.

*fonds "dynamiques". Partenariat avec Oradéa Vie, compagnie de Société Générale Assurances.

Commentaires (9)
  • Utilisateur33319
    Utilisateur33319posté le 06.02.2023 à 17:22

    Je ne crois avoir vu de performances affichées pour AXA !!!! qu'en est il exactement?

  • crilou
    crilouposté le 16.01.2023 à 11:46

    déplorables contrats sequoia.
    Ils sont incapables de répondre aux demandes de transfert loi Pacte. Ont augmente les frais d 'arbitrage.

  • Utilisateur33285
    Utilisateur33285posté le 12.01.2023 à 20:25

    je n'ai pas trouvé le classement de ma compagnie d'assurances..; Les assurances du Credit Mutuel

  • Utilisateur32097
    Utilisateur32097posté le 13.01.2023 à 08:14

    annoncé ce vendredi, la rémunération 2022 du fonds en euros s’élève à 2,10 % pour le contrat phare, Plan Assurance Vie, dans sa version « Essentiel », et jusqu’à 2,25 % dans sa version « Privilège », hors éventuel bonus de rémunération.
    En tenant compte des potentiels bonus de rémunération, les rendements servis en 2022 sur les fonds en euros sont compris entre 2 % et 2,75 % selon les situations et les contrats des assurés.

  • Utilisateur32097
    Utilisateur32097posté le 13.01.2023 à 08:14

    annoncé ce vendredi, la rémunération 2022 du fonds en euros s’élève à 2,10 % pour le contrat phare, Plan Assurance Vie, dans sa version « Essentiel », et jusqu’à 2,25 % dans sa version « Privilège », hors éventuel bonus de rémunération.
    En tenant compte des potentiels bonus de rémunération, les rendements servis en 2022 sur les fonds en euros sont compris entre 2 % et 2,75 % selon les situations et les contrats des assurés.

  • Utilisateur30802
    Utilisateur30802posté le 07.01.2023 à 15:59

    C'est beau de voir la trouille généralisée des assureurs à cause des Livrets réglementés. On ne s'en lasse pas !

  • Hello World
    Hello Worldposté le 08.01.2023 à 20:46

    Il n'y a pas vraiment de craintes pour les assureurs. Il y a et il y aura toujours une place pour l'épargne de précaution : 22K€ pour le livret A / 12K€ pour le LDD et 7K€ pour le LEP sous conditions (en clair une limite de 40K€). Mais pour le reste ? Il y a et il y aura toujours une place pour l'assurance-vie car cette poche est également une poche patrimoniale.

  • a1039
    a1039posté le 09.01.2023 à 12:24

    Entre les 2 (livret et assurance-vie) il y a aussi le PEL, bloqué à 61,2 k€ depuis 30 ans !

  • Utilisateur30802
    Utilisateur30802posté le 12.01.2023 à 10:53

    idem pour le LEP plafond de versement bloqué depuis Mathusalem